Un homme sans culture est-il concevable?

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (317 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 14 avril 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
La culture se définit comme l'opposé de la nature. Elle concerne tout ce qui est ôté ou ajouté à la nature par l'homme, c'est-à-dire toutes les transformations qu'illui fait subir et tout ce qu'il crée ou produit de lui-même. De ce point de vue, la notion de culture semble impliquer celle d'homme car c'est lui qui en est lecréateur et l'acteur. Mais cela veut-il dire qu'un homme sans culture est inconcevable ? Faut-il, dès qu'on parle de l'homme, c'est-à-dire de ce vivant particulier qu'onestime être différent des animaux, nécessairement parler aussi de la culture ?

Quand on s'interroge sur ce qui est ou pas concevable, on s'interroge en fait d'abordsur les capacités de l'esprit humain. On se demande alors si cet esprit peut, ou pas, se représenter quelque chose. Or cet esprit est fait, d'une part de la raison,qui permet de concevoir des idées, et d'autre part de l'imagination, qui permet de produire des images. Et si cet esprit peut parfois être conçu comme limité dans sescapacités de connaissances, par portée, comme le montre Kant à propos de l'ignorance savante au sujet de la structure de l'or, il ne l'est en revanche pas dans sescapacités d'imagination et de conception. Dès lors qu'il est logiquement capable de se faire une idée de, donc de concevoir, l'association des deux "un homme sansculture", ne peut alors s'agir que d'une idée, car « homme » et « absence de culture » sont des éléments généraux, abstraits, donc accessibles seulement à l'esprit. Ets'il arrive à concevoir cela, alors il pourra, grâce à son imagination, s'en faire une image, s'imaginer un homme sans culture. Mais à quoi cela correspondrait-il ?
tracking img