Un invento maravilloso

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 1 (250 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 16 mai 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Traduccion:
D'après Circe, ce comportement était une maladie des pays developpés et affirmait que si Cortazar avait vecu en cette fin de siecle,au lieu d'ecrire sur l'homme dont on offrait une montre et, avec cette dernière, l'obligation de la remonter, il aurait écrit sur l'esclavaged'avoir un portable. Lucia riait a en mourir aux affirmations identiques à celle-la, mais pour ne pas la contredire, elle s'avouait être une maladede plus, parce qu'elle aussi gardait son oeil sur son telephone, qui pouvait sonner a n'mporte quelle heure, était vigilante a recharger sabatterie, ne pas le laisser sans crédit, et était prête à l'utiliser à chaque fois qu'elle ne savait pas comment s'occuper les mains
Expressionpersonal:

1) No me parece que soy esclavo del movil, pienso que soy dependiente de mi movil pero no al punto de ser esclavo. in efecto, mi aunque mimovil sea importante para mí, porque es necesito para juntar a mis allegados, contrariamente a Circe no siempre soy pegada mi movil. Como todo elmundo, telefoneo de vez en cuando , escucho la musica, tomo fotos y videos, pero no lo saco de mi saco unicamente para me ocupar las manos.Pasa que olvide donde lo pongo y de ser obligada a hacerlo sonar parareencontrarlo.Para pasar tranquilamente la noche,no respondo más cuándo es las 21. Ademas tengo un abono de 1h para mes que no utiluzo siempre.
tracking img