Un merveilleux malheur

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 7 (1613 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 2 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
FICHE DE LECTURE 1

« Un merveilleux Malheur » Boris CYRULNIK
février 2002, Éditions Poches Odile Jacob

Présentation de l'auteur:

Boris Cyrulnik est né à Bordeaux le 26 juillet 1937. C'est l'un des pionniers de l'éthologie Française (« Sciences des mœurs », études comportementale des êtres humains et des relations homme-animal). Il est aussi neuropsychiatre, psychanalyste,psychologue, professeur et écrivain.
En 1942, les parents de Boris Cyrulnik, juifs russo-polonais, sont arrêtés et déportés. Abandonné à l'assistance publique, l'enfant est protégé par son institutrice. Échappant de peu à la déportation, suite à une rafle en janvier 1944, l'orphelin trouve refuge dans l'humour et la biologie. Passionné par la nature, la politique et l'être humain il devient pourtantmaître nageur. A quatorze ans, il découvre l'éthologie. C'est dans les années soixante après la fin de ces études de médecine qu'il se dirige vers l'éthologie. Redoutant la spécialisation Boris Cerulnik se diversifie au maximum: éthologie, psychologie, neurologie, psychanalyse...désireux de décoder la machine humaine il parcourt le monde à la recherche d'informations.
A partir des années 1980, BorisCyrulnik voue son existence à la vulgarisation de son savoir grâce à ces livres: « Mémoire de singe et paroles d'homme », « Les vilains petits canards », « Les nourritures affectives », « De l'inceste », « L'ensorcellement du monde », « Le murmure des fantômes »...

J'ai choisi ce livre car j'ai tout d'abord été attiré par le parcours assez atypique de l'auteur. Ainsi que du concept de« résilience » qui permet à chacun d'entre nous de vivre tout en nous adaptant au difficultés.« La résilience, c'est l'art de naviguer dans les torrents ».
De plus j'apprécie cette manière imagé et simple que Boris Cyrulnik utilise pour expliquer des concepts abstraits.

Présentation de l'ouvrage:

Dans ce livre Boris Cyrulnik introduit le concept de « résilience » et par opposition celui« d'Oxymoron ».
A travers les premières lignes de son introduction il tente tout d'abord de nous mettre en garde sur l'éventuel interprétation de son titre, «  un merveilleux malheur », « il ne s'agit pas du tout de ce que vous croyez. Aucun malheur n'est merveilleux ». il s'agit pour lui de nous démontrer cette capacité qu'ont les êtres humains de se remettre des traumatismes psychiques les plus graves.
Pourcela il va baser son ouvrage sur des études scientifiques, des études de cas, des témoignages, des travaux de recherche d'auteurs, de psychologues, de neurologues... il nous explique également dans quelles circonstances les phénomènes de résilience sont observé.
Voici tout d'abord comment l'auteur définit ces deux mots phare du livre:
La résilience est « la capacité à réussir, à vivre et à sedévelopper positivement, de manière socialement acceptable en dépit du stress ou d'une adversité qui comporte normalement le risque grave d'une issue négative. »
L'oxymoron quant à lui est une figure de rhétorique qui consiste à associer deux termes antinomiques comme par exemple « l'obscure clarté ».L'oxymoron fait apparaître le contraste de celui qui, recevant un grand coup s'y adapte en seclivant.

Synthèse et résumé du livre:

La société d'aujourd'hui valorise les réussites sociales de personnes avec un passé et un parcours de vie parfois chaotique. Des évènements nous détruisent tandis que d'autres nous transforment.
B.Cyrulnik nous dresse une liste d'exemples d'individus devenus devenus résilients suite aux guerres de 1914-1918, de 1939-1945, des conflits en ex-Yougoslavie,de la guerre du Cambodge...Il note également la situation d'enfants orphelins, malades ou ayant connu des accidents, des violences physiques, sexuelles, psychologiques, de la maltraitance....
Il met en évidence que chaque être humain est confronté durant sa vie à un ou des traumatismes pouvant bloquer son développement. Ce traumatisme peut être brutal ou alors résulte d'un enchaînement...
tracking img