Un nuit- maupassant

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1463 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 6 juin 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Une nuit

I. Introduction :

Une nuit est une nouvelle de Guy de Maupassant (1850-1893).Guy de Maupassant est un écrivains Français, qui à écrit plusieurs livres tel que Bel-Ami (1885)et, Pierre et Jean (1887-1888). Mais il s’est rendu plus célèbre grâce aux nombreuses nouvelles qu’il a écrites (plus de 300) dont la nuit.
Cette nouvelle raconte l’aventure d’un hommesolitaire qui aime la nuit d’une façon démesurée. Un soir, il sort de chez lui après son repas, comme tous les soirs, et se promène, sans but, dans Paris, pour finalement se retrouver dans un bois où il va ressentir un mauvais pressentiment, mais il va y rester longtemps, très longtemps…Quand il ressort du bois, il fait déjà sombre, bien trop sombre à son gout. : ‘’ Je n’avais jamais vu une nuit sisombre’’ (p.145-146) Il regarde l’heure : il n’est que 2 heures. Mais à la place de rentrer chez lui, une force inconnue le pousse à marcher encore : ‘’ Une force me poussais, un besoin de marcher’.’ (p.146)
Pendant sa ballade, il remarque que de plus en plus de gens rentrent chez eux, et petit à petit, les rues de paris se vides.
Il va chercher de l’aide, crier, mais rien… Iln’y a plus un bruit, et il ne distingue plus rien. Il essaye de voir l’heure sur sa montre, mais il fait trop sombre. Il l’a demande alors au dernier passant qu’il verra : ‘’ Est-ce que je sais ? J’ai pas de montre.’’(p.146) ‘’Je vais ouvrir le verre de ma montre et tâter l’aiguille avec mes doigts.’’ (p.147) Il l’ouvre puis rien. Pas de tic-tac, aucun mouvement. Il ne trouve pas l’heure comme si letemps c’est arrêté.
‘’La seine coulait-elle encore ?’’ (p.148) Il trempe sa main dedans, mais elle ne bouge plus. Elle est comme … morte. Et il sait que c’est ce qu’il va lui arriver, il va mourir.

II. Développement :

Partie 1 :
La nuit est un texte narratif, se passant à Paris : ‘’ Je gagnai les Champs-Élysées […]’’ (p.146) et pendant les année de 1900, carils utilisaient encore les lampes à gaz :’’ [-…]sur la chaussée à peine éclairée par les becs de gaz[…]’’. (p.146)
Nous ne savons pas vraiment la durée de l’histoire, car même le narrateur hesite. Mais nous allons dire qu’elle dure 2 jours, comme il l’a décidé :’’Donc hier- Était-ce hier ? […] ce doit être hier […]’’
Les thèmes principaux sont :
- Lasolitude
- Le temps
- La nuit

La solitude :
Le narrateur dit aimé être seul , alors qu’il en ai très effrayé. :’’ Une épouvante me saisit, - horrible.’’(p.147). Je pense, que en fait il est trop resté seul, et que la solitude est devenue une crainte pour lui.

Le temps :
Le temps porte une très grande impotence,car dès qu’il ne la trouve plus, il commence a stressé de plus en plus. Il la considère un peu comme une personne qui la réconforte quand il est seul :’’J’écoutais le Tic-Tac léger […] j’étais moins seul […]’’¢p.147)
Dès que la montre va s’arrêter, il va désespérer et penser à mourir :’’ Je tirai ma montre… elle ne battait plus.[…] j’allais mourir là[…]’’(p.148)

La nuit :La nuit elle aussi est impotente dans l’histoire. Déjà c’est le titre du roman, et le moment préféré du narrateur dans un ‘’journée’’. Mais aussi parce que nous ne savons pas vraiment si toute l’histoire ce passe dans la nuit, car nous ne savons pas si il est le seul à voir ces gros nuages qui s’abats sur paris.

Partie 2:

La nuit et lui ?

Dans la nouvelle ‘’lanuit’’, le narrateur dit ne pas aimé le jour, mais adoré la nuit :‘’ J’aime la nuit avec passion.’’ (p.143). Alors que dans ‘’lui’’, le narrateur se décrit comme étant son contraire :’’ Je ne veux pas être seul, la nuit. […] parce que j’ai peur, tout seul.’’ (p.62).
Nous pouvons penser qu’ils sont très différents, alors qu’en fait il se ressemble.
Le sous-titre de ‘’la nuit’’...
tracking img