Un produit artistique est-il un produit de consommation comme les autres ?

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1161 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 20 novembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Un produit artistique est-il un produit de consommation comme les autres ?

Un produit artistique se définit avant tout comme une œuvre originale, unique, et qui n'a, à priori, aucun usage particulier, si ce n'est le plaisir des sens. A contrario, les produits de consommation sont fabriqués à la chaine, sur les bases d'un même modèle et servent un but spécifique. Dans quelle mesure peut-onalors dire qu'un produit artistique est un produit de consommation comme les autres ? Pour répondre à cette question, nous nous pencherons dans un premier temps sur les éléments qui permettent d'assimiler une production artistique à un produit de consommation. Puis, dans un deuxième temps, nous verrons que la valeur d'une œuvre artistique, la valeur marchande s'entend, n'est pas définie selon lesmêmes critères que pour les autres produits de consommation. Enfin, nous étudierons le but poursuivi par la création artistique.

Une toile de Picasso, un roman de Flaubert ou une statue de Michel-Ange ont ceci de commun avec les produits de consommation habituels, tels qu'un peignoir de bain ou un flacon de parfum, qu'ils possèdent une valeur marchande, c'est-à-dire un prix (bien que la valeurmarchande soit souvent quelque peu infèrieure au prix). De ce simple fait, la production artistique s'inscrit dans le processus commercial et les œuvres deviennent des produits de consommation, des marchandises, car échangeables contre de l'argent. Une œuvre artistique peut donc bien être assimilé à un produit de consommation.
Pour autant, si les produits artistiques se voient bien attribuer unevaleur marchande, celle-ci n'est pas définie selon les mêmes critères que pour les autres produits de consommation. En effet, le critère universel permettant de calculer la valeur marchande d'un produit est le temps nécessaire à sa fabrication et à sa conception. Or, le processus artistique fait intervenir bien trop d'éléments, d'étapes pour que le temps soit un critère suffisant. Un tableau, parexemple, est composé de centaines de couleurs, un livre, de milliers de mots, une partition, de centaines de notes. Comment déterminer, dans ce cas, le temps que le peintre aurait du mettre en moyenne pour peindre un arbre, une maison, bref, chaque partie de sa toile ?
D'autre part, l'artiste, qui nous le verrons, a pour intention de créer une œuvre originale, unique, ne se contente pas dereproduire à la chaine un objet préexistant, il innove. De ce fait, il est impossible de définir une durée moyenne de production pour une œuvre artistique. Sa valeur est plus subjective, elle est soumise aux courants artistiques qui gouvernent l'époque, aux critères de beauté, en bref, aux goûts des acheteurs. C'est la loi de l'offre et la demande, ce qui explique le coût excesif de certaines œuvres d'art.En outre, alors que certains mettront des jours, des semaines, voire des mois à produire quelque chose de médiocre, d'autres n'auront besoin que de plusieurs heures pour créer un chef-d'oeuvre.
Le temps ne peut être un critère pour définir la valeur d'une production artistique car il peut varier en fonction du talent de l'artiste. Notons au passage que le terme de «production» artistique estplus élogieux que celui de «produit», car il ne fait pas uniquement référence au résultat obtenu, à la sonate composée, mais également à tout le processus mis en place lors de la création.
Une œuvre d'art est la somme de tout ce qui la compose et une partie de ce qui compose l'artiste, alors qu'un produit de consommation classique n'est qu'un résultat final: un paquet de pâtes, un téléphoneportable, une brosse à cheveux,...comme il en existe des milliards.

Mais si l'on a bien compris que l'art visait autre chose, quelque chose de plus noble pourrait-on dire qu'un tube de dentifrice, nous ne nous sommes pas encore penchés sur la nature de ce but. En effet, à-priori, l'art ne sert à rien. Il ne répond à aucun besoin spécifique comme se nourrir ou se vêtir et n'est pas réellement...
tracking img