Un secret

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1353 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 25 juin 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Sommaire

* Mise en valeur du titre

* Thèmes qui caractérisent l’œuvre

* Eléments spatio-temporels

* Personnages principaux

* Structure de l’œuvre

* Résumé de l’œuvre

* Avis personnel

* Bilan

* Biographie sommaire de l’auteur.

* Mise en valeur du titre

Un secret de Philippe Grimbert (né à Paris en 1948) est un romanautobiographique paru le 5 mai 2004 aux éditions Grasset et Fasquelle. Cette œuvre a été couronnée au prix Goncourt des lycéens 2004.

* Thèmes qui caractérisent l’œuvre

Il y a plusieurs thèmes récurrents dans le roman de Philippe Grimbert, notamment la condition des juifs durant la seconde guerre mondiale, l’amour, la jalousie et les secrets de famille.

* Eléments spatio-temporels

Les lieuxet dates diffèrent dans le roman, puisque nous retrouvons beaucoup d’analepses.
-Le début du roman : L’action se passe aux alentours des années 1950 à Paris « il sillonne Paris, coude à la portière, cheveux au vent… »
-« L’analepse » : Lorsque Louise raconte le secret à l’enfant, l’action se passe durant la seconde guerre mondiale, puisqu’il nous est exposé la condition des Juifs. Les lieux del’action sont Paris et un village dans la Creuse « … dans sa propriété des bords de la Creuse. »

* Les personnages principaux

* Le narrateur (il n’est pas nommé dans le roman, mais comme c’est un roman autobiographique nous pouvons en déduire qu’il se prénomme Philippe) : Dans ce roman autobiographique, le narrateur est aussi l’auteur. Il nous raconte sa propre histoire. Philippegrandit dans la France de l'après-guerre dans une famille Parisienne. Puis, l'année de ses quinze ans, Louise une vieille voisine va lui raconter sa véritable histoire et celle de ses parents. Il est jeune et maigrelet: «  j’avais beau souffrir de ma maigreur, de ma pâleur maladive, je voulais me croire la fierté de mon père ».

* Maxime : C’est le père du narrateur, il est marié à Tania. Il estpassionné de Gymnastique, et aimerait que son fils fasse de même. Cet un homme brun et musclé d’un tempérament de séducteur. « il atteint la trentaine, son mariage, espère-t-il marquera la fin de sa quête éperdue de rencontres.» Il eût une première femme : Hannah, avec laquelle il eût un enfant : Simon.

* Tania : Elle est la mère du narrateur et la femme de Maxime. Elle pratique de lanatation à un niveau élevé et elle défile pour des grands couturiers. Elle est belle, grande et brune. « Longue et fine silhouette vêtue d’une robe fleurie, une cascade de cheveux noirs retenue par un fin ruban ». Elle eût un premier mari, prénommé Robert.

* Hannah : C’est la première femme de Maxime, et la mère de Simon. Elle a été déportée durant la seconde guerre mondiale, pendant un voyagevers « la zone libre » où, à cause d’une jalousie envers Tania, elle s’est livrée aux autorités allemandes. « La grâce et la fragilité d’Hannah [ont séduit Maxime] »

* Louise : Son rôle est très important dans le livre dans le sens où c’est elle qui va livrer le secret de sa famille au narrateur, leur relation est remplie de confiance et confidences. « Elle se prétendait sans secrets, sa vieétait là, dans ce cabinet sombre, elle dispensait ses bons soins aux habitués, les écoutait jours après jours » « … les services offerts : soins à domicile, piqûres, massages. »

* Structure de l’œuvre.

Nous pouvons observer trois principales parties, elles se démarquent par le cadre temporel.

* Une première dans l’enfance du narrateur. Celui-ci nous présente son lieu de vie, safamille, il se présente lui-même et son entourage. L’élément perturbateur arrive dans cette partie : une dispute avec le camarade de classe du narrateur, provoque une suite d’événements qui pousseront Louise à dévoiler son secret de famille à Philippe.

* La deuxième, lors de la seconde guerre mondiale, lorsque Louise marque un retour en arrière pour raconter « le secret » au narrateur. C’est...
tracking img