Un sur un million

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 7 (1571 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 26 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Résumé de : “Un sur un million” (24 avril 1965, après-midi) _____________________________________________________

1

UN SUR UN MILLION ONE IN A MILLION 24 avril 1965, samedi après-midi, Los Angeles (Californie) Thème central : Tout ce dont le croyant a besoin se trouve dans le baptême du Saint-Esprit.. §1 à 8- Merci frère Shakarian. Je viens d’avoir des entretiens avec de nombreusespersonnes ayant des problèmes. Un homme de 80 ans est venu me rappeler qu’il avait été guéri du cœur par la prière, il y a des années. Je m’apprête à partir en Afrique à la suite d’une vision. Je n’ai pas eu le temps de choisir un passage de la Bible et je dirais seulement quelques mots. Je suis allé à Tucson il y a quelques années à la suite d’une vision [vision en décembre 1962, départ pour Tucson enjanvier 1963]. On ne peut expliquer Dieu. Quand on l’accepte, il répond par le baptême du Saint-Esprit dont nous parlerons demain sur le thème : “Le seul lieu d’adoration pourvu par Dieu”. §9 à 12- Selon les Ecritures, ce genre de ministère devait venir en ces derniers jours, après le parler en langues et la guérison divine, en couronnement du message Pentecôtiste, Christ se manifestant au milieu deson peuple et accomplissant les mêmes choses que lorsqu’il était sur terre, et l’Epouse qui fait partie de lui faisant les mêmes choses juste avant le mariage. Je désire parler de cette heure dans laquelle nous vivons pour ceux qui ne savent plus que faire, qui avancent en présumant, mais sans la réelle autorité qui fait savoir en quelle heure nous vivons. Nous devons connaître l’état de l’égliseet du monde pour pouvoir y faire face. Sinon nous ne ferons que sautiller d’une espérance à une autre. §13 à 22- Quand j’ai eu cette vision vers 10 heures du matin [décembre 1962], j’ai cru que j’allais mourir [NDT : à cause de la violence du coup de tonnerre entendu]. Plus tard, au Sabino Canyon [janvier 1963], j’étais monté prier pour demander au Père de me fortifier pour l’heure qui allaitvenir, pensant que mon œuvre sur terre était achevée. Et alors quelque chose a frappé ma main : je tenais une épée avec une garde en or et une poignée en perles. La lame brillait au soleil. Une Voix a dit : “Ceci est l’Epée du Seigneur”. J’ai pensé que c’était une allusion à l’imposition des mains. L’épée a disparu, et la Voix a dit : “Cette vision n’annonce pas ta fin. Cette Epée est la Parole. LesSept Sceaux vont être ouverts”. Deux mois plus tard [28 février 1963 ] sept Anges ont surgi du ciel, les rochers ont éclaté, et les gens présents criaient. Il m’a dit : “Retourne chez toi, chaque Ange sera l’un des Sept Sceaux”. §23 à 29- Que ceux qui m’écoutent à la radio s’imposent les mains les uns les autres tandis que je prie. [Prière pour la guérison]. Prier pour la guérison est secondaire,mais l’essentiel c’est d’être sauvé, et d’être rempli de l’Esprit de Dieu. La guérison divine attire l’attention pour faire savoir qu’une Présence puissante existe et pour faire regarder à l’Agneau de Dieu. 70% du ministère de Jésus était consacré à la guérison. Puis il a dit : “Si vous ne croyez pas qui je suis, vous mourrez dans votre péché”. Le Docteur F.F. Bosworth qui m’a tant influencédisait que la guérison est l’appât qui cache l’hameçon. L’objectif est d’amener les gens à Jésus-Christ. §30 à 39- Il y a quelques jours, j’étais en montagne, là où je m’étais trouvé avec quinze ou vingt frères quand l’Ange était descendu et qu’une Lumière comme une comète avait fait retentir la montagne : les roches avaient été projetées à plus de cinquante mètres. Je les avais prévenus juste avant,et cela avait été annoncé la veille.

Résumé de : “Un sur un million” (24 avril 1965, après-midi) _____________________________________________________

2

Ils avaient couru se cacher sous les camions. Et il m’avait dit ce qui allait se passer aussitôt après cela. Le frère Donavon Weerts, un nouveau converti d’une trentaine d’années, rempli de l’Esprit était présent. J’avais remarqué une...
tracking img