Une œuvre d’art peut-elle être immorale ?

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages: 10 (2386 mots)
  • Téléchargement(s): 0
  • Publié le: 4 décembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
(introduction)
On dit parfois qu’une action est « belle », comme le sacrifice d’Antigone pour le respect de la
dépouille de son frère, c’est-à-dire pour le respect de la loi morale universelle. Mais cela
semble relever d’une confusion (on devrait qualifier cette action de noble, ou de droite, ou
tout simplement de morale) car le beau est ce qui provoque en nous un sentiment deplénitude, d’harmonie, ou de perfection en son genre, devant le spectacle d’apparences
« belles » , notamment devant une œuvre d’art ( qui est le résultat de la démarche artistique).
Or, on nomme immoral ce qui va à l’encontre de la loi morale (que me dicte ma raison
comme étant mon devoir, ou qui résulte de l’amour que je ressens pour l’autre et qui
m’interdit de penser à moi avant de penser àlui), en toute conscience, soit dans le but de faire
le mal, soit parce que mes intérêts personnels me semblent plus importants que le respect du
devoir. Cette définition semble difficilement applicable à une œuvre d’art ; et la morale et
l’esthétique semblent renvoyer à deux registres distincts. Dans cette mesure, on peut se
demander en quoi une œuvre d’art pourrait aller à l’encontre dela morale, c’est-à-dire dans
quelle mesure ces deux registres peuvent s’opposer ou se rejoindre. Nous verrons dans un
premier temps qu’une œuvre morale peut sembler immorale par son contenu et sa démarche ;
puis on s’interrogera sur le caractère amoral de l’oeuvre d’art. Enfin, nous observerons que
l’œuvre d’art ne peut pas être totalement immorale, du fait de sa forme et de son actionunifiante pour les hommes.

(première partie)
Une œuvre d’art est souvent qualifiée d’immorale par des instances ayant autorité dans la
société, et qui visent par là la démarche artistique elle-même ou bien le contenu d’une œuvre.
Les monothéismes comme le judaïsme et l’Islam condamnent la représentation de Dieu (dont
il est même interdit de prononcer le nom dans la religionjuive). Ils assimilent ainsi la
représentation à une forme d’immoralité, car le fait de dessiner ou de peindre Dieu le réduit,
travestit son essence. De même le christianisme, s’il autorise la représentation des envoyés de
Dieu (comme son fils, le Christ, dont la figure est omniprésente dans le culte) proscrit la représentation théâtrale ; supposée immorale, parce que mensongère. Lebannissement des
comédiens de la religion chrétienne montre également une autre facette de la désapprobation
morale de l’œuvre d’art, qui ne se réduit pas à la démarche artistique ni au fait de travestir la
réalité, mais bien d’exprimer des contenus immoraux. Ainsi dans Tartuffe, de Molière, les
héros usent de stratagèmes immoraux, comme la tromperie, pour démasquer l’hypocrisie.
Ainsi une œuvred’art est déclarée immorale par les bien-pensants ; on juge qu’elle corrompt
les mœurs, qu’elle incite à l’immoralité. Le roman de Flaubert, Madame Bovary, a valu à son
auteur un procès pour atteinte aux bonnes mœurs par un comité de censure, à cause de son
intrigue : le récit de la vie d’une femme qui s’ennuie, lit de la mauvaise littérature et trompe
son mari. Or, si l’on intente desprocès aux auteurs d’œuvres immorales, c’est que l’on
considère que l’œuvre d’art doit avoir un contenu moral. Ainsi Les malheurs de Sophie, de la
Comtesse de Ségur, sont censés apprendre aux petites filles les bêtises qu’il ne faut pas faire,
ce qui est bien et ce qui est mal.
Il semble cependant que la qualité littéraire de l’œuvre de Flaubert dépasse largement celle
de la Comtesse deSégur, de par le style de l’auteur. Ainsi, c’est plutôt l’intérêt formel que le
contenu de l’œuvre qui compte pour juger une œuvre d’art, et le récit des trajets d’Emma pour
aller rejoindre Rodolphe, toute transportée d’émotion, et en accord parfait avec la nature qui
l’entoure (ponctué d’indices stylistiques de Flaubert qui indique que tout cela n’est
qu’illusion) semble plus beau que...
tracking img