Une bouteille dans la mer de gaza

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 19 (4561 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 16 août 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
« Une bouteille dans la mer de Gaza »
Valérie Zenatti

Analyse externe

1. Fiche technique

- Auteur : Valérie Zenatti
- Titre : Une bouteille dans la mer de Gaza
- Nationalité : française
- Editeur : Ecole des Loisirs
- Collection : Médium
- Date de publication : 2005
- Lieu de publication : France
- Nombre de pages : 166
- Format : livre de poche
- Thèmes : Guerre/ Conflit , Informatique / Internet , Israël / Palestine , Lettres / Correspondance

2. La couverture

Elle contient le titre du livre, le nom de l’auteur, la collection et une illustration

Sur la couverture est illustrée une bouteille à l’horizontale de couleur bleue. A l’intérieur de celle-ci sont écrits dans des couleurs rouges et oranges le nom de l’auteur et le titre du livre. Labouteille est sans doute celle que Tal, une jeune israélienne, décide d’envoyer à Gaza grâce à l’aide de son frère engagé à l’armée.

3. La quatrième de couverture

Le résumé apéritif

C'est une journée ordinaire à Jérusalem, un attentat moyen : un kamikaze dans un café, six morts, deux jours d'info à la télévision. Oui, depuis trois ans, l'horreur est devenue routine, et la Ville sainte va toutdroit en enfer. Tal, elle, ne s'habitue pas. Elle aime trop sa ville et la vie. Elle veut mourir très, très vieille et très, très sage. Un jour, en plein cours de biologie, une ampoule s'allume au-dessus de sa tête, comme dans un dessin animé. Voilà des jours qu'elle écrit ce qu'elle a sur le cœur, ses souvenirs, la fois où elle a vu ses parents pleurer de joie, le jour de la signature des accordsde paix entre Israéliens et Palestiniens, et puis la désillusion, la révolte, la terreur, et l'espoir quand même. Ce qu'elle pense, ce qu'elle écrit, quelqu'un doit le lire. Quelqu'un d'en face. Elle l'imagine déjà, cette amie-ennemie inconnue aux cheveux noirs. Eytan, le frère de Tal, fait son service militaire à Gaza. Elle glisse ses feuillets dans une bouteille et la lui confie...

4. Aspectmatériel du livre

Le livre a un format de poche, souple, dont la couverture est glacée. A l’intérieur, les caractères sont assez petits et serrés.

5. Autres éléments intérieurs

Epigraphes :
- formule de dédicace : « Pour Sophie et Jérome, les Lumineux. »
- citations de poètes : - Vous aviez promis une colombe
Un rameau d’olivier
Vous aviez promisla paix à la maison
Vous aviez promis le printemps
ET des floraisons
Vous aviez promis de tenir vos promesses
Vous aviez promis une colombe…
« Hiver 73 »
Samuel Hassifri, parolier israélien.
- - Il me fit ses adieux… Il était à la recherche de lys blancs,D’un oiseau accueillant le matin
Sur un rameau d’olivier.
Il percevait les choses
Telles qu’il les ressentait… et les sentait.
La patrie, il me l’a dit,

C’est boire le café de sa mère

Et rentrer, à la tombée du jour, rassuré.
« Le soldat qui rêvait delys blanc »
Mahmoud Darwich, poète palestinien.

Analyse interne

1. Classement dans la typologie

Ce roman aborde un thème d’actualité « le conflit israelo – palestinien », politique et contemporain vus par les yeux de deux jeunes.

2. Procédés stylistiques

Les modes et temps les plus utilisés sont l’indicatif présent, imparfait et passé composé

3. Procédésd’énonciation

La narration change tout au long du roman.
Le narrateur est à chaque fois un personnage de l’histoire. Tantôt des passages où Tal, Le roman est entrecoupé de passages où tantôt Tal ou Naïm raconte leur vie et leurs pensées en monologue, tantôt des mails de correspondance entre Tal et Naïm, et tantôt des mode discursifs dit « chat » sur internet.

4. Résumé du livre :

Tal est...
tracking img