Une chargne

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1046 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 5 octobre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
LECTURES ANALYTIQUES OBJET D’ETUDE : POESIE
« Une charogne »

Introduction :

Baudelaire, condamné en 1857 pour « outrage à la morale publique » avait un objectif novateur : Atteindre la beauté poétique même par le biais du mal comme suggère le titre. « Une charogne », poème de la section « Spleen et Idéal » se situeaprès une série de pièces dans lesquelles il est essentiellement question de la femme et la beauté qui exerce sa fascination et répulsion su le poète et est un des poemes qui a le plus scandalisé part une description trop réaliste.Baudelaire dans ce poeme fait une parodie de la galanterie de roncar.

Plan :
I)Une description macabre
A) Le titre
B) Le réalisme brutale et crue
II)Uneparodie de la poesie galante
III)Permanence de l’art et du poete
ELEMENTS DE CONCLUSION

Plan detaillé :
I)Une description macabre
A)Le titre
C’est un titre provoquant qui renvoi à un ouvrage de T.Gau. « La comédie de la mort » 1838,il racontait l’histoire d’un dialogue entre un cadavre de femme et le vers qui la ronge.Baudelaire lui va plus loin,tout dabord « une » est indéfini,la bête n’a plus d’identité,n’est plus reconnaissable du au stade avancé de la decomposition.L’animal sera par la suite appelé « objet » avec un effet de réification.
B)Le réalise brutale et cru
L’horreur est caractérisé par un ch lex de la putréfaction :infÄme situé en fun de vers mis en valeur, pourriture egalement en fin de vers etc… horrible infection est mis en valeur par unedierez .
Le poete fait une description detaillé qui s’adresse à 4 des sens :
- LA vue avec une description par le regard vîmes,et une comparaison crue jambes en l’air,femme lubrique,ouvrait son ventre
- L’odorat avec des verbes de répulsions puanteur,exhalaisons,horrible infection
- L’ouïe avec d’etrange musique, des mouches qui bourdonnent
- Le toucher avec l’adjectif brulante.
C’est unedécomposition dont on peu suivre la progression
- Cadavre sur le dos (2)
- Cadavre ouvert (3)
- Cadavre qui se vide (5)
- Evocation du squelette (9)
II) Une parodie de la poesie galante
On peut noter un contraste entre la description d’une charogne et le langage courtois du poete qui fait de ce poeme une parodie de la poesie galante traditionnelle nottement de ronsar qui est lié au theme ducarpe diem (cueil la jour) et du Momento mori (rappelle toi que tu vas mourir) Or chez Ronsar contrairement à baudelaire, l’evocation du temps est l’occasion d’invité la belle a jouïr de la vie et de l’amour.
•Le cadre de la promenade bucolique ; On releve beaucoup de nature qui est traditionnellement propice à l’amour( sentier soleil rayonnait matin d’été beau si doux) Le contraste est d’otan plusmarqué puisque tout à l’air parfait.
•La femme est solicité des le 1er vers avec rappellez-VOUS et la récurence du vous le long du poeme, La presence de la femme semble envahir le poeme. Le Nous pronoms inclusif fait eclat sur la femme et le couple.Utilisation d’apostrophe valorisante pour la femme
•Le rappelez vous du debut fait un rappel du theme de momento mori et est a l’imperatif presentdonne l’ordre de revenir en arriere ( analepse) , c’est donc le recit d’un souvenir de promenade au cours de laquelle il rencontre une charogne.
•Le poete montre à la femme aimé que la mort detruit la beauté avec un futur de certitude qui montre que la mort est inévitable.Contrairement à chez Roncar ou La rose qui se flétrit est un symbole de la beauté éphémere, ici ‘est parodié et remplacé parl’analogie entre la femme et la charogne par ironie.
•antithese à la rime âme-infâme etc… qui assimile la femme à la charogne
III)Permanence de l’art et du poete
Cette parodie de la poesie gallante ne découle pas sur un carpe diem comme chez Roncar mais surle theme de la puissance du poete et de l’art.
En effet le poete transforme une charogne en objet esthetique comme quoi le poete sait...
tracking img