Une charogne, baudelaire

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (704 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 19 septembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Le misanthrope Molière Acte I scène I Vers 113-166
Intro :
➢ scène d’exposit°
➢ dialogue entre 2 pers.
➢ registre polémique : texte argumentatif avc 2 thèses qui s’≠
➢plaidoyer d’Alceste & réquisitoire (accusatoire) de Phillinte.
➢ Spectateur-> invité à délibérer sur la misanthropie

Etude Linéaire :
Vers 113< « grand mal »= def. péjorative de la misanthropie=sorte de malveillance.
Vers 114< « effroyable haine »= réponse + violente que Phillinte -> Alceste assume cette haine => il n’est honnête homme
< « concevoir » ???Vers 115-117 < reproche d’ordre religieux :
- « mortels » = l’hom est défini par sa finitude qui engendre le refus de l’orgueil ?????
- « aimez vous les uns les autres » = Alceste ne remplit pasle mess. Evangélique -> il manque de compassion par orgueil
- « enveloppés » : Alceste –> bourreau / mortels-> victimes d’alceste
Vers 118 < Alceste excessif = il interrompt Phillinte. + utilisat°du « je » = caractère excessif d’alceste
Vers 119-122< chmps lexical du moral , 2 groupes d’hom : ls méchants & complaisants ( =malveillance)
⇨ contradict° ds raisonnemt d’Alceste : il reproche àautrui ce que lui meme fait ( Alceste moraliste)

> « haine vigoureuse » = alceste excessif
> « doit donner » = présent gnomique-> Alceste ne suit pas le mess. Evangélique du fils prodigue
Vers123-136 < Alceste a de la mauvaise foi , il est trop subjectif & se fait juge, il généralise
Arguments :
- « injuste excès », »franc scélérat » ( hyperbole)
- « masque » « roulemt d’yeux», »traître » = hypocrite (Tartuffe)
- « pied plat » = parvenu => alceste juge par un argumt social

- Alceste déguise le « on » en « je »- « on voit » = insiste sur la vue : masque -> hypocrisie
- alceste orgueilleux & excessif = il voudrait que tt la sté pense comme lui...
tracking img