Une charogne

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (705 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 5 avril 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Montrez que le traitement des thèmes de l’amour et/ou la mort dans « une Charogne » et dans « Les métamorphoses du vampire » rattache ces poèmes au courant symboliste.

Le symbolisme, qui estapparu au XIX e siècle propose une poésie qui évoque la réalité par le biais de ses subtils résonances en nôtre âme. C’est une poésie orientée vers la vie intérieure. Charles Baudelaire est un descréateurs de cette approche, qui consiste entre autre à fusionner les images et les sens afin de faire comprendre ses pensées, ses émotions, ses idées de la vie. En ce sens, dans son recueil Les fleurs dumal en 1857 Baudelaire traite le thème de l’amour en utilisant davantage les éléments de la nature ainsi que nos sens soit pour les comparer à ses états d’âme et les utilisent en tant que symboles afinde nous donner une vision de ses pensées.

L’amour est un sujet qui touche tous les êtres humains et peut être vécu de façon très différente selon notre degré de passion. Certaines personnes ledécriront de façon neutre, et d’autres comme Baudelaire, le traiteront de façon très passionné.

Dans ses poèmes « une charogne » et « Les métamorphoses d’un vampire » Baudelaire traite l’amour enévoquant des éléments de la nature ainsi que les sens comme symboles afin de nous amener à comprendre la passion qu’il ressent vis-à-vis le thème de l’amour.

En effet, dans son poème « une charogne »Charles Baudelaire s’adresse à celle qu’il aime en évoquant des éléments de la nature minutieusement dans l’alexandrin suivant: « Étoile de mes yeux, soleil de ma nature » (v.39), puis conclu plusconcrètement dans un octosyllabe« Vous mon ange, ma passion! » (v.40) Afin de nous démontrer ses sentiments envers celle qu’il aime, il évoque les astres du ciel, ceux qui sont brillants (étoiles) chaud(soleil) ainsi que l’ange, qui est un être doux, pour terminer avec le mot passion suivi du point d’exclamation. Simplement dans ces deux vers, on peut ressentir grâce à ses métaphores à quel...
tracking img