Une histoire d'exigences : philosophie et agrobiologie.

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 105 (26160 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 30 novembre 2009
Lire le document complet
Aperçu du document
Innovations Agronomiques (2009) 4, 329-361

Une histoire d’exigences : philosophie et agrobiologie. L’actualité de la pensée des fondateurs de l’agriculture biologique pour son développement contemporain. Y. Besson Centre de Recherches et d’Etudes Interdisciplinaires sur le Développement Durable Correspondance : yvanbesson@free.fr

« L’ontologie comme fondement de l’éthique fut le principeoriginel de la philosophie. Leur divorce, qui est le divorce des domaines « objectif » et « subjectif », est la destinée moderne. Leur réunion ne peut être effectuée, si elle le peut jamais, qu’à partir de la fin « objective », c’est-à-dire à travers une révision de l’idée de nature. Et c’est la nature en devenir plutôt qu’immuable qui pourrait tenir une telle promesse ». Hans Jonas, Le phénomène dela vie, Vers une biologie philosophique.

Résumé : Originellement l’agrobiologie est déterminée par une approche holistique, au sein de la problématique nature et technique. L’ordre des choses sert de modèle pour l’agronomie biologique comme pour penser l’agriculture dans la société. Tirer de ce qui est ce qui doit être socialement n’est pas conforme au fonctionnement éthique et juridique de lamodernité. Mais cette conception du monde s’accorde avec la vision antique de la nature. Spécialement, la biologie est prise pour fondement de l’agriculture par A. Howard, R. Steiner, H.P. Rusch, M. Fukuoka. Cette biologie des fondateurs de l’agrobiologie se situe entre spéculations philosophiques, voire ésotériques, observations empiriques, et approches scientifiques. Ainsi, conformément à ladominante de la philosophie antique, ces auteurs proposent une interprétation cyclique de la nature à imiter. L’intervention humaine, pourtant fondatrice de l’agriculture, est alors difficile à légitimer, au sein d’une approche d’abord inquiète des conséquences écologiques et sociales de l’agrochimie. Aujourd’hui la fondation biologique de l’agrobiologie pourrait être recentrée sur l’évolution etl’écologie. Une approche plus dynamique de la nature ouvre à de nouvelles rationalisations de l’agronomie, comme à des visions philosophiques et sociales de l’agriculture plus évidemment humanistes. Néanmoins, l’éthique holiste de l’agrobiologie demeure un levier d’innovations pour son développement contemporain. Mots-clés : agrobiologie, holisme, nature, technique, philosophie antique, écologie,évolutionnisme. Abstract Organic farming originally deals with the problematic nature/technique within a holistic view. The order of things inspires organic agronomy and social thoughts on agriculture. The link between what is and what has to be socially is not thinkable within modern right and ethic, but it is in accordance with the ancient philosophy. A. Howard, R. Steiner, H.P. Rusch, M. Fukuoka,found their biology according to this fundamental way of behaving. The biology of those founders stands between various philosophical speculations, esoteric speculations, empirical observations, and scientific approaches. According to the ancient philosophy, these authors are suggesting an imitation of nature based on a cyclic understanding. Human intrusion in nature, although founding element offarming, remains hard to legitimate. Indeed the founders are anxious about the agricultural chemistry’s consequences on ecology and society. Today the biological foundation of organic farming could cross again with evolutionism and ecology. A more dynamic conception of nature will open new ways for agronomic reasoning. This also opens up on a more humanistic philosophy of farming. Nevertheless, theholistic ethic of organic farming remains an innovating source for its contemporary development.

Y. Besson

Key-words: organic farming, holism, nature, technique, ancient philosophy, ecology, evolutionism.

Introduction En 2000, la directrice de la FNAB1, se disait impressionnée de collaborer avec des professionnels, des agriculteurs qui ajoutent régulièrement de nouvelles contraintes...
tracking img