Une journée d'ivan denissovitch

Pages: 10 (2286 mots) Publié le: 16 mars 2009
Une journée d’Ivan Denissovitch, d’Alexandre Soljenitsyne
Sommaire
Introduction 1
I) Une reconstitution modèle 2
A) Une journée type 2
B) L’archétype du prisonnier 2
C) La vie du Zek 3
II) La dénonciation d’un système 3
A) L’esprit du camp 3
B) A l’est : un espoir de libération 4
C) A l’ouest : une prise de conscience 4
Conclusion 5
Bibliographie 5

Introduction

AlexandreIssaïevitch Soljenitsyne est un écrivain russe. Né en 1918, il est soldat pendant la Seconde Guerre mondiale. Il passe dès 1945, 8 ans dans un camp de travail pour une correspondance contestataire. En 1956 il enseigne les sciences physiques, mais la publication en 1962, d’une journée d’Ivan Denissovitch lui assure une renommée mondiale. Devenu un symbole de la dissidence, il est chassé par le régime ets’exile en Suisse puis aux États-Unis pour continuer son uvre littéraire. Pour celle-ci, dont la place centrale est laissée au goulag il reçoit le prix Nobel de littérature en 1970. Une journée d’Ivan Denissovitch est un roman qui raconte la longue journée d’un détenu soviétique dans un des camps de l’archipel du goulag. L’action se passe dans un camp spécial, qui est un camp de prisonnierspolitiques aux conditions de vie très dure. Cette journée n’est pas datée précisément, mais semble se situer au début des années 1950. Cette période correspond à l’apogée du goulag stalinien (Goulag signifie direction principale des Camps de travail). C’est le moment où il était le plus cruel et où il comptait plus de 2 millions de détenus. Nous pouvons donc nous demander dans quelle mesure, cette fictioncontribue à la compréhension du système concentrationnaire soviétique.
Ce Roman est à envisager d’une part d’une reconstitution modèle de la journée d’un détenu et d’autre part comme la dénonciation d’un système.
I) Une reconstitution modèle

A) Une journée type
Soljenitsyne a vécu l’enfer du goulag. Mais avant de livrer sa propre expérience à travers un témoignage, il décide de publier unroman. Écrire une fiction c’est d’abord le moyen pour lui de décrire le réel à défaut du vrai, dépassé ce qu’il a vécu pour décrire ce que tous les prisonniers ont pu vivre. Avec la fiction, il peut prendre du recul par rapport à l’action et adopter une narration externe. Malgré certains traits communs avec son personnage, il s’exclut de son roman. Cela est nécessaire pour empêcher tout excèslyrique ou pathétique. Il s’agit d’une fiction, mais pas d’une invention. C’est une reconstitution précise que l’auteur réalise grâce à son expérience, à sa connaissance du système et des détenus. La structure de ce livre est celle d’une journée au camp. Soljenitsyne tente de dresser ici un modèle type de cette journée, qui permet d’aborder tout ce qui fait la vie d’un détenu, mais aussi d’éviter lesrépétions qui alourdissent beaucoup de livres sur les camps. Le roman nous éclaire la journée d’un zek. (zek vient de prisonnier du canal, c’est le nom que l’on donne au prisonnier du goulag en référence à la construction du canal mer Blanche Baltique en 1934.) À travers cette journée qui mêle souffrance et banalité, c’est la vie tout entière du zek qui est décrite, car comme le suggère la dernièrephrase du livre, au camp toutes les journées sont semblables. Dans cette journée modèle, symbole d’un temps infini et sans espoir, le personnage central est l’archétype du prisonnier.

B) L’archétype du prisonnier
Le roman est entièrement centré sur le personnage d’Ivan Denissovivitch, imaginé par l’auteur. En Russie, seuls les intellectuels décrivent les camps. La fiction permet doncd’envisager les choses d’un point de vue plus conforme à ce qu’ont vécu la majorité des prisonniers du Goulag, celui d’un simple paysan. Tout est fait pour nous replonger dans son monde. Le style et le vocabulaire utilisés par le narrateur sont par exemple ceux du paysan. Le point de vue développé est toujours celui du personnage. On y perçoit ainsi ses sentiments, ses pensées. Nous sommes en...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Une journée d'ivan denissovitch
  • Une journée d’ivan denissovitch
  • La journée d’ivan denissovitch
  • Une journée d'ivan denissovitch
  • Analyse de "une journée d'ivan denissovitch" d'alexandre soljenitsyne
  • journée
  • Deroulement de la journée
  • Une journée bizare

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !