Une nouvelle vision de la francophonie.

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 4 (897 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 3 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Une nouvelle vision de la francophonie.

Dans cette partie nous allons traiter de l’importance de doter la francophonie d’une image moderne et attractive.
Pour illustrer cette idée nous nousappuierons sur le travail du consultant du secrétaire d’état à la francophonie et à la coopération Hervé Bourge qui dans son rapport de 2008, adressé à Alain Joyandet, propose d’adopter une approchedifférente de la francophonie afin de mettre fin à la crise de popularité que subit se concept.
Ne se contentant pas de dépoussiérer de vielles idées cet homme de média et par essence grand communiquantapplique une véritable politique marketing pour résoudre le « problème d’image de marque » de la francophonie.

Nous allons mener une analyse des propositions faites en fonction de notre vision de lafrancophonie telle que nous la vivons au quotidien. Nous n’aurons pas la prétention de juger de la pertinence des idées d’un spécialiste du domaine, mais d’évoquer qu’elles peuvent être lesopportunités et répercutions de ces propositions à notre échelle.

La réflexion d’Hervé Bourges s’articule autour de trois dynamiques :

-Rendre la francophonie plus visible
-Lui redonner une nouvelleimpulsion
-Reprendre l’offensive linguistique

Rendre la francophonie plus visible.

Comme nous l’avons vu précédemment le problème fondamental est le manque de visibilité de la francophonie, cequi a pour conséquence l’impopularité de cette organisation, comment ce dont on n’entend pas parler pourrait être utile ?

La solution passe bien sur par l’utilisation des supports médiatiques demasse. La diffusion est la première étape du processus d’appropriation d’un culture en temps qu’identité commune.

Néanmoins nous pouvons y voir aussi une volonté de rééquilibrage entrel’investissement du gouvernement français vis-à-vis de celui de la population.

Rappelons que l’Etat français est de loin le premier contributeur de l’Organisation Internationale de la Francophonie (OIF) en...
tracking img