Une nuit sur la dune ( poème )

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (292 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 3 octobre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
UNE NUIT SUR LA DUNE…….. Descendant sur la dune Jusqu aux forets de pins Quelques rayons de lune Se prenaient pour des Martiens …… La masse imposante de sable S élevaitdevant nous , Monstre noir, redoutable , Dont on craignait le courroux ….. Nous entreprîmes l’ ascension A pas lents, ..sans dire mot Pensant a la satisfaction Que nousaurions d’ être en haut ….. D ailleurs nous ne fûmes point déçus , Le spectacle en valait la peine …. Nous avions là une vue Digne des Dieux eux mêmes…… La dune semblaitvivante Avec sa chaire de poule Sur ses vagues déferlantes Martelées par la houle…. Une brise marine Fouettait nos deux visages Du sable de la plage….. Du haut de laMontagne Nous dominions la Vallée , Où les moutons s’ éloignent Sous l’ étoile du berger…… Sous nos pieds la douce tièdeur Du sable chaud de la journée Contrastait avec lapâleur De l Astre froid et argenté……

Mille horizons s offraient à moi , Sans oublier de t’ y compter….. Mille sensations qui dans tes bras N’ ont de valeurs qu’inestimées…… Tout nous semblait démesuré …….. Comme fait pour des Géants …. La Mer ; … flaque d’ eau pour bains de pieds La Dune; ...Château de sable d’un enfant….. Et les Forets àperte de vue ……… Simple pelouse pour s’allonger….. Il n’y avait aucun abus Vous dis je, à l’imaginer…… Le Ciel nous semblait prêt Tellement nous étions haut … Et parfoismême l’ on frôlait La roue du Grand chariot ……. Devant tant de Grandeurs ..… D’ombres , …et de secrets…, Seuls les battements de ton cœur restaient concrets…. Et nousdeux ,… seuls humains… Perdus dans cette immensité….. Nous deux ,.. . nous étions bien Par une douce Nuit de l’été……. E . Gambrelle
gambrellenimes@yahoo.fr

tracking img