Une vie de boy

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1109 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 14 décembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
une vie de Boy, Ferdinand Oyono
Présentation générale d’Une vie de Boy de Ferdinand Oyono 
L’étude d’Une vie de boy implique d’abord un aperçu biographique de l’œuvre, ensuite un rappel de son contexte historique et littéraire avant l’analyse du récit proprement dit.
1.       Aperçu biographique et bibliographique
Il retrace les étapes de la vie de Ferdinand Oyono, l’auteur d’Une vie deboy, depuis sa naissance en 1929 jusqu'à sa carrière diplomatique au Cameroun, en passant par son éducation catholique reçue à la mission catholique.
La bibliographie est composée de trois romans :
         Une vie de boy, qui retrace l’histoire d’un boy Toundi Ondoua Drémé, tué par ses patrons blancs.
         Un vieux nègre et le médaille, où Oyono raconte les mésaventures du paysan,Meka, récompensé par la colonisation pour le sacrifice consenti par ses deux fils au nom de la mère patrie et, qui perd tout a cause de la brutalité et du zèle du commissaire de police » Gosier d’oiseau ».
         Chemin d’Europe où Aki Barnabas nourrit son rêve de poursuivre ses études en Europe. Un rêve brisé dans un premier temps par l’échec de sa demande de bourse, et réalisé, ensuite, parl’adhésion à une secte.
2.           Contexte historique de l’œuvre
Il est marqué, vers le début de 1956, par une timide émancipation  économique culturelle et politique des indigènes qui commencent à prendre place dans la vie de leur pays. Arrive alors la loi cadre du 23 juin 1956 qui accorde une certaine autonomie aux colonies, même si elle ne permet pas leur émancipation définitive. Ce quiinstalle le Cameroun dans une instabilité sociale, culturelle et même politique. Une vie de Boy paraît dès lors au milieu d’une polémique outrecuidante suscitée par l’humanisme révolutionnaire des surréalistes, l’abandon de la narration au profit du roman et du théâtre existentialiste avec Jean Paul Sartre et Jean Genêt. Ce qui paraît plus surprenant, c’est que l’œuvre d’Oyono s’inscrit dans uneperspective conventionnelle du roman africain, tandis qu’ailleurs le roman se déstructure avec notamment Robbe Grillet. Peu importe, Une vie de Boy résistera à toutes les critiques et fera sa place, à la fois, selon Chevrier, par la vraisemblance du récit, l’engagement d’Oyono et les techniques cinématographiques, donc réalistes qu’on peut y déceler.
3.       Résumé de l’œuvre
L’analyse durécit permet de retracer l’itinéraire tragique d’un boy en deux étapes: les deux cahiers du journal.
a.       Le premier cahier
Il trace l’itinéraire de victimisation du héros qui, se sentant exclu des siens, s’enfuit sous la complicité de sa mère, pour rejoindre le père Gilbert à la mission catholique. Jacques Chevrier explique qu’ Oyono a assis son récit sur un schéma tragique, qui va de lamort du Père Gilbert à celle de son protégé Toundi, en passant par la méchanceté de son maître, commandant, et surtout celle de sa femme, Suzy Decazy qui avilit Toundi parce qu’il est témoin de son comportement adultérin en l’absence du maître parti en mission.
b.       Le deuxième cahier
Il vient correspondre à la véritable tragédie de Toundi. Maltraité, battu et humilié, il est faussementaccusé de mensonge et de complicité de vol avec Sophie, la maîtresse de l’ingénieur agricole. Mais le dénouement tragique du récit d’Oyono, explique Chevrier, commence dans la prison où le régisseur, Monsieur Moreau, le torture presque à mort ; une mort qui l’attend en Guinée espagnole où il s’est enfui.
4.      La typologie des personnage et la thématique dans l’œuvre
L’étude typologique despersonnages d’Une vie de boy correspond à celle de la thématique dans l’œuvre. En effet, chaque personnage rappelle, à travers son comportement, un thème bien spécifique. Parmi les thèmes les plus récurrents qu’on peut retenir il faut noter le racisme et la ségrégation liés à la situation coloniale qui justifierait tout sentiment négrophobe, la dégradation des mœurs qui est perceptible dans les...
tracking img