Une vie de boy

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 30 (7471 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 24 mars 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
|
|
Une Vie de Boy |
Agnes Scott College |
  |

| |
Francophone Homepage |
Francophonie Around the World |
Presentations and papers on Francophone countries and works. |
Resources in Francophone Studies |
French Department |
French Club - Cine Club |
French Honor Society - Pi Delta Phi |
| Une vie de Boy de Ferdinand Oyono |
La transformation de Toundi au traversd' Une vie de boy            L'œuvre intitulée Une vie de boy , écrit par Ferdinand Oyono, est a l'origine un journal intime, tenu par un petit africain qui témoigne de son expérience en tant que boy pour une famille francaise au Cameroun. Le lecteur peut s'apercevoir au début du livre que Toundi a une vision idéalisée du monde des blancs, du style de vie et des conséquences de la colonisation.De plus, le lecteur peut aussi apprécier l'évolution du personnage principal et sa prise de conscience par rapport aux relations blancs-noirs en Afrique. Cette analyse va se concentrer sur l'évolution de Toundi et sa compréhension du monde qui l'entoure.              Toundi, le personnage principal de l'œuvre Une vie de Boy note une certaine différence entre le monde des blancs et celui des noirslorsqu'un missionnaire blanc arrive dans son village. Alors que Toundi est victime de la cruauté de son père, la description physique qu'il nous fait du père Gilbert « l'homme blanc aux cheveux semblables à la barbe de mais, habillé d'une robe de femme, qui donnait de bons petits cubes sucrés aux petits noirs. (16)» nous montre les blancs comme gentils, agréables et vivant une vie meilleure. C'estcette image (illusion) qui pousse Toundi à se réfugier chez le père Gilbert.              Cependant, sa fuite vers le monde des blancs ouvre les portes à la servitude, ce que Toundi semble ignorer, malgré des abus croissants à la mort du missionnaire. Comme il n'est encore qu'un enfant, Toundi a une compréhension limitée du monde et il pense qu'en étant le serviteur des prêtres, puis du colonel,il est protégé de l'extérieur et il pense même être supérieur aux autres noirs : « je serai le boy du chef des blancs : le chien du roi est le roi des chiens (32)» Malgré tout, Toundi commence à perdre sa vision embellie du commandant, qu'il pensait tout puissant dés qu'il le voit sous la douche et s'aperçoit que ce dernier n'est pas circoncis. Du point de vue de la culture camerounaise, lecommandant ne peut pas être considéré comme un homme puisqu'il n'a pas passé le stade de la circoncision. En conséquence, Toundi se rend compte que le monde des blancs n'est pas sans faille et de ce fait, sa vénération du colonisateur disparaît : «  Cette découverte m'a beaucoup soulagé. Cela a tué quelque chose en moi… Je sens que le commandant ne me fait plus peur. Quand il m'a appelé pour que je luidonne ses sandales, sa voix m'apparu lointaine, il m'a semble que je l'entendais pour la première fois. (45) »              Le deuxième élément qui contribue à la prise de conscience du personnage principal, est l'hypocrisie des blancs, en particulier de Madame (la femme du commandant). Selon Toundi, Madame a un rapport avec M. Moreau, le directeur de la prison, et, alors que sa maîtresse profitede toutes les opportunités pour voir son amant, Toundi nous explique qu'elle ose inviter les Moreau en présence de son mari, et ne cache en aucun cas ses sentiments pour M. Moreau. Toundi, qui a un profond respect pour son maître semble avoir du mal à tolérer le fait que madame trompe son mari, qui n'a rien fait pour le mériter et cela lui démontre encore une fois que le monde des blancs estmalhonnête.               Un autre élément qui pousse Toundi à douter du monde qui l'entoure est le manque d'intimité de Madame. Il ne comprend pas pourquoi sa maîtresse n'essaie même pas de cacher de ses serviteurs hommes, certains aspects typiquement féminins telles que les bandes hygiéniques qu'elle utilise. Un autre exemple de ce manque d'intimité se reflète dans l'épisode des préservatifs que...
tracking img