Une vie plus belle, page 64-65 livre histoire de 3e

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (647 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 30 mars 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Activité p.64-65
« Une vie plus belle »

1) Ces vacanciers sont ouvriers ou fonctionnaires. En effet, ce sont principalement eux qui ont profité des deux semaines de vacances par an. LesFrançais aisés de cette époque profitaient déjà de vacances depuis longtemps, ils pouvaient se le permettre, mais pas les ouvriers.
Les principaux moyens de transport utilisés étaient le train car lesréductions sur les billets pouvaient atteindre les -40%. Mais beaucoup de personnes utilisaient aussi le tandem. C’était un vélo pouvant contenir quatre personnes.

2) Le comique de ce dessin nait dela présence de la baignoire près de la mer. En effet, le Français de classe privilégiée ne veut pas se baigner avec les Français de classe populaire. On remarque que le privilégié ne veut en aucun casmélanger ses activités à celles des classes moyennes. Il veut garder ses privilèges et conserver « sa » plage et « sa » mer. L’auteur de ce dessin est favorable aux classes populaires. Nous pouvonsle constater grâce au titre « Les ‘’ mécontentes ‘’ » De plus, la légende s’intitulant « Les salopards en vacances » est totalement ironique. Ici, les salopards sont les Français de classes populaires,mais désignés par les privilégiés. Nous pouvons aussi le voir grâce à la manière dont l’auteur a dessiné les Français de classes privilégiées. La femme dans la baignoire, et l’homme à côté decelle-ci sont représentés avec des nez crochus, vieux et plaintifs.

3) En lisant ce texte, nous pouvons constater que Léon Blum est totalement satisfait de la politique du Front populaire. En effet,étant le leader de ce parti depuis mai 1936, il fut étonné de la vie qu’étaient en train de vivre les classes populaires. Il fut surpris des tacots, des motos, des tandems, des couples ouvriers vêtus depullovers assortis etc.… Ce texte dit clairement que Léon Blum, en ayant vu tout cela, avait eu le sentiment d’avoir embelli la vie de tous ces ouvriers et c’est vrai. C’est grâce au Front...
tracking img