Une vie

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (501 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 24 novembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Commentaire rédigé de Français :
Extrait 3, Le retour de Corse

Intro- Jeanne vient de rentrer de sont voyage de noce en Corse, cela lui fait penser de ne passer maintenant plus qu’une viebannale, que ses rêves d’amour vont s’évanouir a jamais et a cause de cela, son regard sur le paysage depuis sa chambre se transforme.

1- Jeanne voit tout d’abord son passé a travers le paysage, l’ons’appuit sur la phrase «Qu’au mois de mai» à la ligne qui nous permet de nous situer dans le passé, pendant son voyage de noce où tout était beau, qui se traduit par la phrase « Gaietée ensoléilléedes feuilles ».
Beaucoup de couleurs vives et de lumière sont présente : « Flambaient les pissenlits, saignaient les coquelicots, où rayonnaient les pissenlits »,  « Gaietée ensoléillée des feuilles,poèsie verte », et les alitérations des lettres « f » et « s » présentes dans le passage suivant : « Qu’étaient donc devenues la gaietée ensoleillée des feuilles, et la poésie verte du gazon oùflambaient les pissenlits, où saignaient les coquelicots, où rayonnaient les marguerites, où frétillaient, comme au bout de fils invisibles, les fantasques papillons jaunes ? » souligne un effetd’abondance.
Nous sommes face a un tableau impressionniste.
Nous avons donc remarqué que le paysage que voit Jeanne depuis sa chambre n’est pas un paysage de Normandie mais de Corse.
La paranomase entre« arôme » et « atome » nous montre aussi le besoin de Jeanne d’avoir un enfant car « arôme » étant accompagné de « vie » et « atome » de « fécondant » souligne cette idée.
Nous avons un registre élégiaquequi ce fait remarqué par le ton plaintif de Jeanne du à l’abscence de Julien et du retout de Corse.

2- La gaietée du 1er paragraphe disparait dans ce 2ème paragraphe, « La gaietée des feuillesensoleillé » devient ici « Tapis de feuille morte », le jeu des couleurs présent dans le 1er paragraphe s’atténue fortement ici ce qui le rend monocorne.
Tout ceci nous permet de se rendre...
tracking img