Une vision de l'individualisme

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1095 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 19 décembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Une vision de l’individualisme

La notion assez récente de l’individualisme surgit fréquemment de nos jours. Elle est associée à un tas d’incidents actuels, à tort ou à raison. Afin d’élucider cette nouvelle notion, il faut référer au contexte de la naissance de l’individu. En plus, il y a plusieurs exemples actuels qui peuvent être liés au sujet, comme l’assassinat de Joe Van Holsbeeck. Laquestion est de savoir si cette nouvelle tendance est au profit de l’homme ou au contraire. Il s’ensuit qu’il s’impose aussi bien un commentaire négatif qu’une vision positive.

Lors d’une longue période de l’histoire, l’homme a été entièrement dépendant de la société . La notion de subjectivité était ignorée. Néanmoins, plusieurs révolutions, comme la Révolution Française, annoncaient l’avènementde subjectivité, en luttant pour les droits de liberté. Il fallait tout de même attendre l’existentialisme pour que cette idée fût introduite.
Les représentants de ce courant présentent la subjectivité, laquelle postule que l’homme a droit à la liberté individuelle et la responsabilité individuelle. Cette assertion correspond aux paroles de Sartre ‘L’existence précède l’essence.’ D’abord l’hommeest mis au monde, ‘il existe’, puis il fait des actes, ‘il est’ , pour lesquels il peut enganger sa responsabilité.

Concrètement, l’individualisme se définit comme étant un point de vue philosophique auquel on met l’intérêt de l’individu au-dessus-d’une communauté. Cette optique engendre deux caractéristiques particulières. Premièrement, l’individualisme implique une liberté totale del’individu. Cela signifie que l’homme est libre à faire quoi que ce soit. Cependant, une telle liberté est impossible d’un égard social. En effet, il est inéluctable que la liberté de l’un se heurte contre celle de l’autre. En plus, il est impossible de vivre en attaquant des autres qui méritent cette même vérité. L’exploitation de telle liberté d’un seul individu peut bouleverser toute une société (voirinfra ; vision négative).
Deuxièmement, l’individualisme s’oppose à la vision de l’homme collectiviste, partant du principe que l’homme est déterminé par le collectif dont il fait partie. Par suite, l’homme est un être sociable qui a besoin d’un groupe dans lequel il peut être mis en valeur. Contrairement à l’individualiste qui veut se singulariser, le ressort essentiel du collectiviste semanifeste en désir d’y appartenir. Cette deuxième caractéristique comporte la volonté de l’homme de créer et de contrôler sa propre vie.

Comme toute tendance, celle-ci contient également des pours et des contres. Dans la crainte de généraliser l’individualisme, aussi bien une vision négative qu’une vision positive est traitée.
Commentant l’individualisme négativement, la question suivante s’impose àcause de plusieurs indicents : ‘L’individu n’est-il pas trop mêlé à soi-même’ ? Un exemple tragique explique cette question. Il s’agit de l’assassinat de Joe Van Holsbeeck, qui a refusé de donner son lecteur de MP3 dans la gare de Bruxelles-Central, parmi plusieurs prochains. La pensée si une réaction adéquate et brave de ces prochains, aurait sauvé la vie de ce jeunhomme bien-aimé, hante encoreles gens. Par conséquent, on peut se demander si on est encore réellement attaché à l’homme prochain. Si une personne inconnue appelle au secours, doute-on encore de l’aider ? Fait-on encore attention aux environs, au lieu de s’isoler et d’éviter à nouer des contacts avec son prochain ? Réagissez-vous immédiatement si vous entendez sonner une alarme ? Il faut en déduire qu’il n’y a plus decontrôle social comme jadis. De nos jours, on ne compte plus sur l’autre pour nous protéger de l’autre, mais d’un tas de caméras, des poteaux de S.O.S., et d’autres matérieaux techniques.
Une autre vision négative de l’individualisme illustre les désavantages de ses deux caractéristiques. L’augmentation de l’égoïsme dans la société contemporaine en est un bon exemple. Au moment décisif, l’homme...
tracking img