Urbanisme

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 10 (2388 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 8 octobre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
LES RISQUES NATURELS
DÉFINITION DU RISQUE NATUREL
L'expression « risque naturel » s'utilise par opposition à celle de « risque technologique », mais elle n'implique pas que le risque soit la conséquence d'un phénomène exclusivement naturel ou que l'activité humaine n'y soit pas reliée.
 
QU'EST-CE QU'UN RISQUE ?
Risque = Aléa x Vulnérabilité
L' aléa est connu en anglais sous le nom de« hasard » et en espagnol comme « peligrosidad ». Le terme fait référence à la probabilité qu'un phénomène d'une certaine étendue, intensité et durée, entraînant des conséquences négatives, a de se produire.
Ce premier aspect de la notion de risque fait l'objet de l'analyse des périodes de retour et de représentation de cartes de fréquence.
La vulnérabilité fait référence à l'impact du phénomène sur lasociété, c'est justement l'accroissement de la vulnérabilité des enjeux qui augmente l'incidence des risques naturels.
La vulnérabilité concerne depuis l'aménagement du territoire jusqu'à la structure des bâtiments, et dépend fortement de la réponse de la population face au risque.
CONSÉQUENCES
Les dommages occasionnés par les risques naturels peuvent être :
*   Directs (personnes, biens,agriculture et élevage, infrastructures, patrimoine culturel,…)
*   Indirects (interruption de chantiers et de systèmes de production, diminution du tourisme,…).
Les cartes du risque sont élaborées en établissant des critères numériques afin d'estimer objectivement la vulnérabilité et l'aléa.
Le risque dans un point ou dans une zone est déterminé à partir des valeurs précédentes, bien qu'ilne soit pas forcement calculé comme le produit des deux.
On a pensé récemment à introduire dans ce calcul la réponse de la population face au risque : considérant que plus la réponse est bonne, moins le risque est fort. C'est pour cela que dans certaines régions, cette réponse est évaluée à travers un critère numérique dont la valeur est ensuite soustraite au produit de l'aléa par lavulnérabilité.
Risque = [Aléa x Vulnérabilité] – Capacité de réponse
 
DESCRIPTION DES RISQUES, TYPOLOGIE
 
Classification des Risques
Les risques naturels peuvent être classifiés de la façon suivante:
* Météorologiques/climatiques
* Géophysiques
* Biologiques
* Anthropiques
* Mixtes
Une grande partie des risques naturels est fortement liée aux conditions atmosphériques.
* Risquesdont l'aléa est exclusivement lié aux conditions météorologiques ou climatiques :
* Tempêtes de vent
* Vagues de froid ou de chaleur
* Tornades et Ouragans
* Grêle
* Chutes de neige exceptionnelles
* Tempêtes électriques
* En deuxième lieu, on trouve ceux dans lesquels interviennent d'autres facteurs, soientnaturels ou anthropiques :
* Avalanches (géologie - météorologie)
* Inondations (météorologie - hydrologie)
* Mouvements de terrain liés, dans certains cas, à la pluie (météorologie - géologie)
* Grands incendies de forêt
* Sécheresses
* Enfin, on peut parler des risques naturels d'origine non-atmosphérique mais qui produisent un impactimportant sur l'atmosphère:
* Éruptions volcaniques
* Les situations de forte pollution atmosphérique (non naturelle) se situeraient à la frontière entre les risques technologiques et naturels
 
Parmi les risques d'origine géophysique on peut faire remarquer :
* Séismes
* Volcans
* Subsidences
* Glissements de terrains
* Chutes de blocs
*Avalanches
* Ceux reliés à des problèmes littoraux, essentiellement l'affaissement de la côte et l'érosion
Certains de ces derniers risques peuvent avoir des déclencheurs d'origine météorologique ou anthropique.
Citons parmi les risques d'origine biologique:
* Fléaux agricoles ou de l'élevage
* Épidémies humaines
 
 
GESTION DES RISQUES NATURELS - MÉTHODOLOGIE ET PROCÉDURES...
tracking img