Urss de staline

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1145 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 16 mai 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
L'URSS Stalinienne

1) La révolution en Russie
1-1) Une crise aiguë
En 1914, la Russie connaît une crise aiguë. Son économie, l'argent agraire, reste archaïque malgré l'industrialisation de quelques régions. L'aristocratie foncière domine la société. La bourgeoisie est récente, dépendante et politiquement faible. La masse des paysans n'a pas accès à la terre. Une classeouvrière, peu nombreuse mais très concentrée, fait son apparition et connaît des conditions de travail et de vie très difficiles.
Le régime tsariste, malgré des réformes après 1905, est autocratique. Il s'appuie sur l'Eglise orthodoxe, l'armée et une bureaucratie puissante. Mais il se heurte à des forces d'opposition diverses.
Les libéraux (KD) veulent une transformation du régime. Populistes(socialistes révolutionnaires) et marxistes (mencheviks et bolcheviks) souhaitent un renversement révolutionnaire du tsarisme. Divisés, réprimés et réduits à la clandestinité, ils semblent peu influents.
La guerre multiplie les difficultés économiques et sociales. La crise politique s'accentue et la tsarisme est de plus en plus isolé.
1-2) De la révolution de Février à celle d'Octobre
Enmars 1917, une révolution spontanée doit tomber le régime (révolution de Février). Un double pouvoir se met en place : gouvernement provisoire et soviets.
Le gouvernement provisoire, dominé par les modérés (KD, socialistes-révolutionnaires, mencheviks) ne peut faire face à la situation. Il assure l'exercice des libertés démocratiques mais poursuit la guerre et en s'attaque pas au problème agraire.La situation économique continue à se dégrader.
Au sein des soviets, les bolcheviks veulent une radicalisation de la révolution. Le retour de Lénine, en avril 1917, renforce leur influence malgré la répression qui les frappe (journées de juillet 1917). Leur rôle est décisif dans l'échec du putsch contre-révolutionnaire de Kornilov. IL renversent le gouvernement de Kerenski en novembre 1917(révolution d'Octobre).
Le nouveau régime connaît des débuts difficiles. Les bolcheviks proclament la paix immédiate, la terre des paysans, le respect des nationalités, le contrôle ouvrier dans les entreprises. Cependant, l'hostilité de leurs adversaires et l'intervention des Alliés, mécontents de Brest-Litovsk et inquiets d'une contagion révolutionnaire, débouchent sur une guerre civile qui durejusqu'en 1921.
Grâce au soutient populaire, les bolcheviks l'emportent. Mais pour faire face, le régime s'est radicalisé : création de l'Armée rouge, d'une police politique (Tcheka), mise en place du communisme de guerre et socialisation autoritaire de l'économie, constitution de la IIIeme Internationale.
En 1921, les bolcheviks, devenus parti communiste, sont seuls au pouvoir. La situation du pays estcatastrophique : ruine économique, épidémies, famine, tensions sociales et politiques (révolte de Kronstadt). Lénine lance une nouvelle politique économique (NEP) qui supprime les réquisitions à la campagne et relance l'initiative privée. En 1922, l'URSS, Etat fédéral et multinational, est fondée.
2) Les débats de la fin des années 1920
Lancée en 1922, la NEP a permis un redressement dupays après la guerre civile. A la fin des années 1920, son bilan n'est pas facile à faire. Les productions agricole et industrielle ont augmenté, la situation démographique s'est redressée et le niveau de vie a progressé mais on ne parvient pas à dépasser les niveaux de 1913 et des blocages structurels demeurent.
Les paysans représentent toujours plus de 80% de la population. Le sous-emploi et lechômage restent élevés. Les techniques de production agricole évoluent d'autant moins que l'industrie ne produits pas assez de machines pour l'agriculture. Les prix industriels ne cessent de monter alors que les prix agricoles stagnent ou régressent. Un marché libre dans une économie étatisée provoque inflation et marché noir. Le ravitaillement des villes demeurent difficile. La croissance...
tracking img