Usa et chine

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 9 (2089 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 7 juillet 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
LA CHINE DOMINERA-T-ELLE LE MONDE ?
                                               
« Les Européens ne comprennent jamais de la Chine   que ce qui leur ressemble. »                                                                                                        André Malraux
Introduction :
 Le mot chinois pour désigner la Chine - Chung-kuo - signifie « Empire du milieu ». Il véhiculel'idée que ce pays occupe une place centrale dans les affaires mondiales, selon une hiérarchie, une succession de cercles plus ou moins proches du centre de gravité - le pays lui-même - au travers desquels s'exerce l'influence de la Chine. Au cours des siècles passés, les rapports qu'entretenaient nombre de pays de la région l'étaient sur le mode tributaire. C’est là la façon particulière de ladomination chinoise.
Comme toutes les grandes puissances occidentales, l’intention de puissance et de domination ne manque pas à la Chine. De fait, la Chine a, jusqu-au début du 16e siècle, dominé le monde en termes de productivité agricole, d'innovation industrielle et par son niveau de vie. 
Mais c'est l'expansion coloniale franco-britannique qui, la première, a terni cette
aura chinoise,jusqu'à ce que, emportée dans les limbes des événements, l'Empire du milieu finisse par se recroqueviller sur lui-même au cours de l'ère communiste.
Le dernier mot est-il dit pour la Chine ? L’économie chinoise a créé le record du monde contemporain ; La République populaire de Chine joue aujourd’hui un rôle de plus en plus important sur la scène régionale et internationale ; La culture chinoiserecommence à rayonner sur le monde occidental ! Est-ce que la Chine reconquérra le monde dans les années à venir ? La bataille semble être déjà lancée et toujours dans le même modèle .
 « Quand la chine s’éveillera, le monde tremblera! », Disait Napoléon. Aura-t-il raison ? Nous allons débattre dans les perspectives intérieures, régionale et mondiale sur ce grand réveil de ce pays qu’est la Chine. 
 I. Atouts et vulnérabilités à l’échelle intérieure
 La Chine doit avoir une prospérité et une stabilité interne pour devenir une puissance. L’explosion Economique de la Chine, la stabilité et l’autonomie de sa politique, son contrôle de la natalité et ses réformes adaptées aux pays la prépareront à la future hégémonie que certains prévoient pour 2030, d’autres pour 2050. Je ne la vois pasaussi proche, mais elle adviendra certainement.
A. Un dynamisme économique reposant sur une structure fragile
En matière d’économie, la Chine est déjà une puissance incontournable. Elle le demeurera et dépassera ce stade pour devenir une puissance qui dépasse toutes les autres.
Actuellement, la Chine est véritablement l’atelier du monde, elle fabrique déjà 80% des objets manufacturés du monde;quasiment toutes les vêtements, les jouets, l’électronique… Contrairement à ce que l’on croit souvent sans réfléchir, elle est aussi devenu l’une des plus grandes consommatrices mondiales, avec une masse de consommateurs d’environ 130 millions– c’est-à-dire les citadins ! Elle effectue des achats dans le monde entier : elle est ainsi un pays importateur vis-à-vis du Japon, des Etats-Unis, del’Europe. En matière d’importation la Chine a déjà dépassé le Japon, avec un total de  413 milliards de dollars US, pour devenir le troisième pays importateur du monde après les Etats-Unis et l’Allemagne. Le montant des exportations et des importations de la Chine a atteint 851 milliards de dollars pour lui attribuer le 4ième place mondiale. Elle a affiché un déficit BTC de 9 milliards pendant le premiertrimestre de 2004, mais sa réserve reste encore l’une des plus importantes du monde.
De plus elle détient de plus en plus de bons du Trésor des Etats-Unis, 144 mlds de dollars, 4 fois plus qu’en 1994. Cela soulage la pression intérieure des USA sur le prix des capitaux, mais c’est aussi un outils de pression efficace ! En effet, si la Chine menaçait d’arrêter, la crise économique pourrait se...
tracking img