Usa, la puissance fragile

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 11 (2597 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 26 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Après la 2ème guerre mondiale, deux grandes puissances, l’Union Soviétique et les Etats-Unis, s’affrontent pendant près de 40 ans. Le monde traverse une guerre froide, rythmée par des affrontements indirects entre les deux Grands, entre le communisme et le capitalisme libéral. Mais en 1991, l’URSS tombe. Les Etats-Unis sont alors la seule grande puissance mondiale: le modèle de société américaintriomphe, ils sont les gendarmes du monde. Mais depuis, ils rencontrent certaines difficultés, dont les attentats du 11 septembre 2001, la guerre d‘Irak qui s‘enlise, l’ouragan Katrina ou plus récemment la crise financière. Alors, les Etats-Unis, hyperpuissance ou colosse aux pieds d’argile ? Nous tenterons de répondre à cette problématique en examinant tout d’abord l’aspect culturel, puis dansune deuxième partie la dimension économique de la problématique, et nous terminerons avec une troisième partie consacrée à la perspective géostratégique. Nous traiterons dans chaque partie les aspects de la puissance et de la fragilité des Etats-Unis.


Les Etats-Unis sont tout d’abord une puissance culturelle. Les Américains ont su créer un modèle de société allant avec leur économie,c’est-à-dire un modèle libéral, dans lequel chacun est libre de sa vie privée. Ils ont également instauré la société d’abondance (ou société de consommation). Leur puissance culturelle se voit notamment à travers la langue, dont ils ont hérité de leur puissance coloniale, l’Angleterre. En effet, l’anglais est la langue parlée dans le plus de pays (Australie, Inde, etc.), c’est une langue universelle et ayantune influence internationale. Les échanges internationaux commerciaux, scientifiques et diplomatiques se font le plus souvent en anglais, et elle est la langue la plus apprise au monde. L’anglo-américain est un atout culturel.
Par ailleurs, l’influence des élites culturelles est très importante. Les intellectuels contribuent à la diffusion et à l’appréciation des valeurs américaines capitalisteslibérales. En effet, les Etats-Unis regorgent de bibliothèques, de musées et d’universités prestigieuses (comme Harvard ou Yale). Ils attirent les savants du monde entier grâce au « brain drain » (« drainage des cerveaux »). Cette attirance s’explique par les moyens financiers et par les excellentes conditions de recherche des universités américaines, dues aux droits d’inscription des étudiantset aux fonds versés par des donateurs (fondations). D’après un sondage de G. Dorel, le pourcentage d’enseignants dans les universités américaines nés à l’étranger est passé de 11,7% en 1973 à 21% en 2001, et près d’un tiers des trois millions de jeunes gens étudiant à l’étranger dans le monde le font dans des universités américaines et la plupart s’y installent une fois leurs études terminées.
Laculture populaire américaine est très répandue dans le monde, surtout en Europe, puisqu’elle symbolise le rêve américain. Cette culture populaire est en grande partie produite et diffusée par de grandes firmes américaines mondialement connues (comme Coca-Cola, Disney, ou encore McDonald’s). Musique, habitudes alimentaires (le hamburger), séries télévisées, films hollywoodiens ou parcs à thèmes,autant de produits conçus pour plaire et être vendus dans le monde entier. Dans les échanges audiovisuels internationaux, les Etats-Unis exportent en valeur dix fois plus qu’ils n’importent, l’Europe en absorbant 80%.
Les réseaux de communication participent aussi à la puissance culturelle. La chaîne d’information CNN (Cable News Network) est la plus importante et la plus célèbre chaîned’information américaine. Elle a introduit le concept de l’information 24h/24, qui a été largement repris aujourd’hui dans le reste du monde. Internet est aussi un produit américain conçu à l’origine par le Ministère de la Défense américain.


Mais les Etats-Unis ont également des faiblesses sur le plan culturel. Tout d’abord, le modèle américain, s’il est un symbole et fait rêver,...
tracking img