Utopie ou contre-utopie ?

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1272 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 26 décembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Après l’éclair qui a dévasté une grande partie de la population terrestre, les survivants ont décidé de recréer un monde parfait où tous seront égaux. Un monde où la guerre, la pauvreté, le chômage et le divorce n’existent pas. Ils ont repris le calendrier à éro pour effacer le passé et ne pas reproduire les mêmes erreurs. Ils sont perpétuellement à la recherche de la perfection…

Toutes lescommunautés sont identiques, elles sont alimentées par l’unique et gigantesque centrale thermique: Solaris. Celle-ci contrôle la production de l’énergie solaire et sa distribution dans tous les foyers. La cité entière fonctionne grâce à Solaris : le tramway, les feux, les voitures, les lampadaires intégrés dans les dalles du sol, les magasins, les restaurants ainsi que tous les monuments. Toutesles maisons sont identiques, elles sont entièrement équipées et ont un confort optimal. Le jardin est arrosé, les portes s’ouvrent à la venu de tous les individus de la ville, le petit déjeuner et le diner sont livrés tous les jours, le lit se met automatiquement à la chaleur voulue, les robots nettoyeurs sont présents avant même qu’on les demande, les lampes s’allument et s’éteignentautomatiquement, la télévision et la radio se mettent à la chaîne désirée. C’est un paradis terrestre, où on ne manque de rien. Tous le monde peut entrer dans la communauté, mais jamais personne n’en sort, pourquoi partir alors qu’on ne manque de rien. Personne ne vit en dehors des villes, les seuls individus autorisés à sortir pendant la journée sont les ouvriers agricoles, mais ils reviennent tous lesjours à 18h. Toutes les communautés sont aussi idéalement positionnées, dans un endroit plat, où le climat est tempéré et séparé par un cours d’eau.

D’un côté vivent les enfants de moins de 14 ans, ils naissent grâce à la science et aux mères porteuses, ils grandissent ensuite dans leur classe d’âge, au bon soin des infirmières et des instituteurs, ils s’endorment grâce à la douce voix de laville qui leur répète sans relâche les valeurs essentielles pour vivre dans une communauté parfaite. Ils vont à l’école, apprennent à respecter les lois, et à bien se tenir, à ne pas se vanter ou à encourager la compétition et l’individualité, ils deviennent parfait selon le code de la perfection des sages de la ville. Les rares individus qui n’arrivent pas à s’adapter sont « déplacer » ailleurs,dans un endroit qui les conviendra mieux dit-on. Bien entendu les naissances sont régulées, chaque enfant à un code qui décrit son sexe, son année de naissance et son numéro de naissance. Par exemple un garçon qui est né dans l’année 121 et qui est le 30ème bébé de l’année aura comme code G 121 30 pendant toute son enfance.

Chaque matin il faut raconter le rêve que l’on a fait pendant la nuit,dès que l’enfant commence à percevoir des pensées pour le sexe opposé, que l’on appelle des palpitations, on lui donne une pilule qui les stoppe. Ce traitement est pris tout les matins jusqu’à l’âge adulte, il ne faudrait pas qu’un accident est lieu…

De même, tous les soirs il est de tradition de décrire les émotions que l’on a ressenties et la source de ces émotions. Cela permet un suivi del’enfant encore plus complet, et les aide à devenir des adultes responsables, qui savent gérer leurs émotions.

Ces enfants deviennent des adultes à leurs 15 ans, on leur attribue une fonction dans leur communauté, ainsi qu’un nom qui va alors correspondre à leur personnalité et à leur vie future. Ils peuvent alors abandonner leur code. Chaque nom a une signification précise, toutes lessignifications sont inscrites dans le code des significations. Par exemple si G 12 130 a été particulièrement calme, réservé et très respectueux, s’il aime planifier et organiser on va lui donner le nom de Armand et on va lui donner un poste dans les bureaux administratifs.

Les mères porteuses sont choisies en fonction de leur physique, si les jeunes filles sont bien en chair, avec des hanches...
tracking img