Utopie

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 7 (1632 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 17 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Robin 1erL
Morgane

Commentaire littéraire : Le Rapport de Brodeck, Claudel

Philippe Claudel définit l'écrivain comme : « un veilleur qui ne fait que métaphoriser le monde ». Il se penche ainsi sur les blessures de l'âme, considérant les failles et les fragilités humaines avec empathie. Philippe Claudel est un humaniste. Ainsi, dans le Rapport de Brodeck, le personnage éponyme est dansl'obligation d'écrire un rapport à propos d'un événement affreux, l'Ereignïes, c'est-à-dire la mise à mort de l'Andere. Dans le chapitre XXVIII, une cérémonie d'accueil est organisée en l'honneur de ce dernier. Comment Claudel met-il en place un contraste prononcé entre l'Anderer et les villageois ? L'intérêt du texte tient avant tout au travers de cet événement particulier, du personnage del'Anderer et des villageois.

Cette cérémonie d'accueil est un événement inhabituel qui marque une opposition entre l'Anderer et le groupe des villageois.
Si l'évènement semble très important aux yeux des villageois. Le recours au champ lexical du mouvement avec des thermes tels quel : « onde, agitées, bouger, s'écartent, mouvement, avançait » indique qu'il y a une agitation dans le village, quequelque chose d'inhabituel va se produire, il y a un véritable bouleversement dans le village, à l'image de l'agitation dans une fourmilière qui s'emballe dès qu'un danger les surplombe. Les villageois sont donc peut-être assimilés à des faibles petites fourmis pour signifier leurs âmes insignifiante du fait de leur noirceur.
Ensuite, la présentation est perçue comme un spectacle par les villageoiscomme le suggère le champ lexical de la représentation : « spectacle, chapiteau, cirque ». Ces thermes indiquent que le groupe trouvent le personnage de l'Anderer grotesque et farfelu de fait de sa tenue. Il est assimilé à une bête de foire que l'on expose lors de cirques, en effet le cirque à pour fonction de présenter des animaux que le spectateur n'a pas pour habitude de voir. Par le fait de sonaccoutrement, l'Anderer est réduit à l'état animal par la présence de cette cérémonie aux airs de spectacle.
En revanche, Claudel montre une véritable opposition entre l'Anderer et les villageois, comme le montre l'opposition entre le champ lexical du bruit : « instrument, voix, rires, cris, bruits, craquer » et l'absence totale de parole de l'Anderer. La parole chez l'Anderer est peu présente,car il reflète les âmes des villageois sans en avoir recours. Il prononce et met en lumière la nature des habitants du village sans parler. Au contraire, les villageois, eux sont bavards et médisants.
Enfin, l'estrade pose problème à l'Anderer comme l'indique l'hyperbole : « il escaladait la pointe la plus haute des Hörni » (l.20) on s'aperçoit que l'Anderer est confrontée à une réelle difficultéà monter ces marches. L'estrade symbolise les villageois et le refus qu'ils ont à accepter l'Anderer. Malgré la volonté que ce dernier a pour s'imposer dans le groupe, celui-ci le dédaigne avec force en l'empêchant d'atteindre une place modeste. De plus, l'estrade ne sera au final pas assez large pour accueillir l'Anderer et le maire avec l'utilisation de l'adjectif « serrés » (l.42). Le recours àce procédé indique qu'en réalité, le village n'est pas assez grand pour lui (les villageois ont un esprit bien trop étroit et restreint qui pose des limites). Il indique non seulement un besoin d'expansion psychique de l'Anderer, mais aussi un refus des villageois à le voir intégrer le village.
Bien que cette cérémonie soit insolite et marque une opposition entre les personnages, Claudel explorele caractère de L'Anderer.

L'Anderer est présenté dans cet extrait comme un personnage excentrique, mais qui reste néanmoins Candide.
Tout d'abord, l'Anderer est un personnage insolite, pour montrer ce trait de caractère, Claudel utilise tout un champ lexical de l'apparat, allant de « jabot blanc, chaînettes de monture, manchettes, boutons, redingote, ceinture, gibrette, pantalon, guêtres,...
tracking img