Utopie

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 7 (1681 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 26 avril 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
L’UTOPIE (1516) DE THOMAS MORE

L’auteur :
Thomas More (1478-1535) est un humaniste anglais du 16ème siècle. Juriste, historien, théologien, philosophe et homme politique, il a été le chancelier du roi Henri VIII. Il démissionna de sa fonction et fut finalement condamné à mort en raison de son refus de reconnaître l’autorité religieuse que s’était arrogé le roi.

Histoire :
Règne d’HenriVIII en Angleterre, époque des grandes découvertes, accès à la bible, siècle de rupture avec le Moyen-âge, période d’espoir et de doute.

L’Utopie :
Thomas More est à l’origine du mot « utopie » du nom de son œuvre la plus célèbre.
Ethymologie : UTOPIE vient du grec « ou » sui a un sens privatif et « topos » qui signifie « lieu » = C’est donc un lieu qui n’existe pas.
Un autre sens peutexister : UTOPIE vient du grec « eu », préfixe mélioratif qui se réfère à « bien » et « topos »qui signifie « lieu » = C’est donc un lieu bien, parfait et idéal.

« Utopie » est un ouvrage littéraire composite, écrit en 1516, à une époque particulièrement troublée par les guerres et la misère. C’est aussi le temps de la découverte de Nouveau Monde. Pour faire face à cette dislocation progressive del’ordre médiéval, une génération de penseurs appelés « humanistes » renoue avec l’Antiquité et ses principes de sagesse. L’auteur s’inspire de la littérature antique : la république de Platon.

Il s’agit d’une description de l’île d’Utopie, sorte de contre-image positive de ce que pourrait être l’Angleterre si elle été mieux gouvernée. Utopia est située dans le monde réel, son fondateur en a faitune île. Thomas More inaugure là le thème de l’insularité car l’isolement est essentiel au bon fonctionnement de la société idéale.

Cette œuvre est composée de deux parties :
Dans la première partie, l’auteur analyse et critique les injustices sociales et politiques de l’Angleterre. Il met en scène un dialogue entre des personnages fictifs comme Raphaël (philosophe voyageur).
La seconde partie,où seul Raphaël parle, est une description idéale de l’île d’Utopie. Le texte est écrit sous la forme de narration (récit de voyage). Il n’est pas présenté de façon théorique. Il s’agit d’argumentation indirecte. L’auteur décrit une société démocratique où l’égalité est présente sur tous les plans.

Plan et structure du texte :
Le texte est structuré en paragraphes qui offrent un mouvement dezoom, présentant une vision de la ville de plus en plus précise.
1er paragraphe : vision générale du site
2ème paragraphe : protections naturelles et artificielles
3ème paragraphe : l’intérieur de la ville
4ème paragraphe : les portes s’ouvrent sur l’intérieur des habitations

Explication du texte :
Introduction :
Dans ce texte Raphaël présente le quatrième peuple qu’il a rencontré : lesUtopiens. C’est le seul sur lequel il s’attarde pour donner des détails sur leur système de société. Il décrit dans cet extrait l’urbanisme d’Amaurote, la capitale utopienne. C’est un texte descriptif à valeur argumentative : pour donner un idéal et dénoncer une réalité. A travers l’architecture d’une ville, se dessine un idéal social et humain.

Dans une première partie, nous étudierons ladescription de la ville et dans une deuxième partie, la vision humaniste d’une pareille société.

1ère partie :
Le texte est écrit au présent afin de rendre intemporelle cette description.
Celle-ci se fait d’un plan général à un plan resserré. Contrairement aux villes médiévales, cette ville est très organisée. L’organisation est le reflet de la perfection.

→ Dans le premier paragraphe, lethème de l’eau est présent : « mer », « les vaisseaux qui longent les rives », « rivière », « Anydre », « source », « eau de pluie ». L’emplacement a été choisi pour favoriser la communication, utile pour le commerce et l’approvisionnement en ressources par la mer et par le fleuve avec l’intérieur des terres. L’eau potable est distribuée par des canaux de terre cuites (ligne 11). Tous ont donc...
tracking img