Utopie

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (331 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 3 octobre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
L'utopie (grec : topos (lieux) ) (synonymes : illusion, mirage, rêve, rêverie..).
Le mot "utopie" apparait pour le première fois en 1516, et c'est un anglais Thomas More qui a voulu désigner sonile imaginaire. Il avait pour ambition d'élargir le champs du possible. L'utopie est une représentation d'une société idéale et sans défaut, un régime politique idéal ( qui gouvernerait parfaitement leshommes) .
une société parfaite ( sans injustice..) ou encore une communauté d'individus vivant heureux et en harmonie. Ces récits utopiques répondent donc à un besoin social.

Dès le XVII èmesiècle, de nombreux auteurs adopteront ce nouveau genre littéraire. Et ils y développeront l'aspect romanesque ( relatif à un roman, imaginaire) et satirique (dans l'objectif de faire une critiquemoqueuse). Il fut le véhicule principale des œuvres littéraires, mais ces écrits se répètent beaucoup.
L'utopie reste cependant le moteur du progrès. Grâce à cette forme d'idéal les hommes peuvent à la foisdénoncer la société dans laquelle ils vivent mais aussi espérer un avenir meilleur. Certains voudront se moquer de ces utopistes mais contrairement à ce que tout le monde pense, ils réfléchissent auxgrandes questions sociales, politiques, morales et religieuses.

Son exploitation littéraire a permis une réflexion philosophique et politique.
si la fable et l'apologue délivrent une moralitéou une sagesse; l'utopie ne délivre pas forcément de leçons, mais demande une mise en perspective pour bien en comprendre le sens.

Mais devant la menace de la censure politique et religieuse, lesauteurs situent l'action dans un monde imaginaire, ile inconnue par exemple ( l'ile des esclaves, Marivaux 1725), ou montagne inaccessible ( la découverte de L'El dorado dans Candide 1759)

C'est auXX ème siècle, que ce genre littéraire donnera naissance au utopies satiriques, appelés aussi dystopies, anti-utopies, ou contre- utopies aux visées critiques.
Et c'est Orwell et Huxley les...
tracking img