Vagues scélérates

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 15 (3512 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 21 juin 2009
Lire le document complet
Aperçu du document
VAGUES SCELERATES

DEFINITIONS

Une perturbation est une modification locale et temporaire des propri�t�s d'un milieu ( la portion du milieu o� est cr�e la perturbation est appel�e �� source de l'onde�� )

-On appelle onde m�canique progressive le ph�nom�ne de propagation d'une perturbation dans un milieu mat�riel sans transport de mati�re.

-Une onde est transversale lorsque led�placement des points du milieu de propagation s'effectue perpendiculairement � la direction de propagation.

- Une onde est longitudinale lorsque le d�placement des points du milieu de propagation s'effectue dans la m�me direction que celle de la propagation.

-L'onde m�canique progressive transporte de l'�nergie sans transport de mati�re.

-On appelle c�l�rit� v de l'onde la vitesse de propagationde l'onde. C'est le rapport entre la distance d parcourue par l'onde et la dur�e Dt du parcours. On pr�f�re le mot c�l�rit� au mot vitesse auquel est associ� la notion de d�placement de mati�re (vitesse d'une automobile, d'une particule etc...).La c�l�rit� de l'onde est une propri�t� du milieu de propagation et ne d�pend pas de la fa�on dont la source a engendr� l'onde. Elle est donc constantedans un milieu donn� dans des conditions donn�es. La c�l�rit� d'une onde ne d�pend pas des caract�ristiques de la perturbation ( amplitude et dur�e ) mais de la nature du milieu ( plus l'inertie est grande plus la c�l�rit� est faible / plus la rigidit� est �lev�e plus la c�l�rit� est �lev�e )

-Deux ondes se propageant dans le m�me milieu peuvent se croiser sans se perturber mutuellement.

- Lefetch est la zone dans laquelle se forme la houle.Une zone de fetch est une r�gion o� le vent souffle avec une intensit� et une direction constantes. Il se produit, dans cette r�gion, un �branlement de la mer qui se propage ensuite, � la mani�re d'un choc le long d'une corde, dans la direction du vent dominant.

- L'amplitude d'une vague correspond � la distance entre le creux de la vague et lacr�te de la vague suivante

CREATION D UNE VAGUE

D�finition vague�:
Les vagues sont des ondes m�caniques qui se propagent � la surface de l'eau. Ce sont aussi des ondes transversales, c'est � dire que le mouvement des particules d'eau est orthogonale � la direction de la propagation ( ce ph�nom�ne �tant normalement plus complexe, les particules d'eau formant des cercles). Contrairement � ceque beaucoup pensent, les vagues transportent seulement l'�nergie, et non la mati�re ( par exemple, si un bouchon est pos� sur l'eau d'une piscine et qu'un enfant plonge, le tapis ne se rapprochera, ni ne s'�loignera du bord, en r�alit� nous verrons que le bouchon va s'�loigner puis se rapprocher, en d�finitive il restera � son emplacement de d�part�: l'�tat d'�quilibre. ) .

La vague est doncune onde. Les vagues sont chacune diff�rente de par leurs formes, leurs dimensions et leurs vitesses de propagation. Ainsi on les caract�rise par:
- leur vitesse de propagation ou aussi appel� c�l�rit� ( v = ? / T )
- leur longueur d'onde (?), correspond au d�placement de l'onde pendant une p�riode temporelle. Il s'agit du rapport de la c�l�rit� de l'onde sur la fr�quence de cette derni�re.
-leur p�riode not�e T qui repr�sente le temps mis par deux cr�tes pour passer en un m�me point ( au cours du temps, un ph�nom�ne est dit p�riodique s'il se r�p�te, de mani�re identique, � intervalles de temps �gaux, appel�s p�riodes et not�s T. Dans les unit�s du syst�me international, la p�riode s'exprime en seconde ( s ).
- l'amplitude correspond � la distance verticale entre la cr�te et leniveau de l'eau au repos, soit une demi hauteur.
- La hauteur est la d�nivellation verticale entre la cr�te et le creux.
-leur rapport d'aspect ( d = H / ? ) ou aussi appel� la cambrure de la vague.

Courants atmosph�riques

Le moteur principal des mouvements atmosph�riques est le Soleil.
Celui-ci r�chauffe la surface de la Terre, qui r�chauffe � son tour l'air ambiant. Des mouvements...