Vente

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 19 (4625 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 23 mars 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
C HARTE

DÉPARTEMENTALE

DE LA PRÉVENTION SPÉCIALISÉE

S ERVICE

DE PROTECTION DE L ' ENFANCE

H I N

A S

- R

LE MOT DU PRÉSIDENT
En confiant au Conseil Général la charge de l’action sociale, les lois de décentralisation ont également confié au département la conduite des « actions visant à prévenir la marginalisation et à faciliter l’insertion ou la promotion sociale desjeunes et des familles » (art. L221-1 du Code de l’Action Sociale et des Familles). Dans le Bas-Rhin, cette mission de prévention spécialisée, inscrite au titre de l’Aide Sociale à l’Enfance, est confiée à 9 structures à caractère associatif, habilitées par le Conseil Général, et réparties sur 17 territoires de la Communauté Urbaine de Strasbourg et sur la ville de Haguenau. Aussi, pour favoriser lacompréhension des actions menées sur chaque territoire, le Conseil Général s’est doté d’une charte départementale de la prévention spécialisée. Ce référentiel a pour but de favoriser les relations avec les associations de prévention spécialisée et les articulations nécessaires avec les autres actions institutionnelles, dans la politique de la ville, la politique jeunesse et de prévention de ladélinquance. Il fixe nos orientations : • • • • mobiliser les adultes sur les problématiques jeunesse, favoriser l’intégration des jeunes dans les dispositifs de droit commun, établir et formaliser un véritable partenariat avec les différents acteurs du territoire, prévenir les tensions.

C
2

O N S E I L

G

É N É R A L

D U

B

La prévention spécialisée joue ainsi un double rôle : •prévenir les risques d’exclusion, en favorisant notamment l’accès à l’emploi, à l’information, à la santé, à la culture et au sport ; • prévenir les comportements inadaptés et préoccupants, en favorisant la rencontre, l’accompagnement et la relation éducative. Aussi, de par son expertise mise à la disposition des autorités publiques, de par son crédit et son action éducative auprès des jeunes, laprévention spécialisée peut et doit contribuer à la tranquillité publique et à la cohésion sociale. Elle est un interlocuteur reconnu des pouvoirs publics et contribue à l’émergence et à la définition d’une politique locale d’insertion, de protection de l’enfance et de jeunesse. Le cadre original et la souplesse d’intervention, caractéristiques de la prévention spécialisée, donnent aux équipes deprofessionnels de ces associations une possibilité d’adaptation dans leur intervention, face à une réalité et à un contexte social en perpétuelle mutation. Je remercie donc les associations et chacune et chacun des acteurs éducatifs qui, au travers de leurs réflexions et contributions ont collaboré à la rédaction de ce document, et dont le rôle est primordial pour l’ensemble de la population d’unterritoire.

Guy-Dominique Kennel, Président du Conseil Général du Bas-Rhin

C HARTE
3

DÉPARTEMENTALE DE LA PRÉVENTION SPÉCIALISÉE

É N É R A L

D U

B

A S

- R

H I N

CHARTE DÉPARTEMENTALE ADOPTÉE PAR LA COMMISION DE LA VILLE, DE LA COHÉSION SOCIALE ET DU LOGEMENT LE 26 OCTOBRE 2006

C
4

O N S E I L

G

SOMMAIRE
> Préambule . . . . . . . . . . . . . . . . . . .. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . p. 7 > Diagnostic . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . p. 9
Le territoire, un espace de relations sociales Le contenu du diagnostic Le rôle du diagnostic

> Orientationscadres . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . p. 11
Mobiliser les adultes sur les problématiques jeunesse Favoriser l’intégration des jeunes dans les dispositifs de droit commun Etablir et formaliser un véritable partenariat avec les différents acteurs Prévenir les tensions

> De l’évaluation et du...
tracking img