Vercors

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (446 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 10 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Vercors – Le Silence de la mer

Auteur : 20ième siècle
Mouvement littéraire  : ???
Autres œuvres  : Le Songe, Le cheval et la mort, la marche à l’étoile

Biographie de JeanBruller
Jean Bruller, sous le pseudonyme de « Vercors » est né le 26 février 1902 à Paris. Son père est d’origine Hongroise, mais vit en France depuis l’âge de 15 ans. Sa mère est Alsacienne et étaitinstitutrice dans sa jeunesse. Vecors jouit d’une enfance heureuse et nourrit une grande admiration pour son père, fondateur d’une maison d’éditions populaires. Il suit l’école secondaire alsacienne. Ilse fait d’abord connaître comme dessinateur, peintre et publie divers essais tels que Hypothèse sur les amateurs de peintre (1927), Vingt et une recette pratiques de mort violente (1928). Par lasuite, au moment de la Deuxième Guerre mondiale, il devient écrivain et dessinateur. Il décède le 10 juin 1991 à Paris.
Œuvre en général
Genre  : Nouvelle publié clandestinement aux Editions deMinuits
Structure : théâtrale en 2 parties, décor fixe, le salon
Thématique : La guerre, comparaison entre France/Allemagne
Résumé de l’œuvre
En 1941, en pleine guerre, un jeune soldat allemand,Werner Von Ebrennac, vient s’installer chez un homme et sa nièce. Son arrivée se fait dans un silence insoutenable et à travers un malaise fou. Mais « Dieu merci, il a l’air convenable ». C’est unjeune homme poli qui parle constamment, sans jamais obtenir de réponses, sans jamais même en attendre. Il semble vivre seul dans un monde de statues.
Le jeune Werner prend l’habitude, durant l’hiver, devenir se chauffer au feu de foyer, où il égaye son soliloque. Les relations de l’Allemagne et de la France est son sujet le plus fréquent. Il parle d’art, de littérature et de musique, puisqu’il estlui-même France pour pouvoir y apporter quelque chose, mais aussi pour pouvoir y prendre en échange. Un peu à chaque soir, ce sont ses idées que l’on entend dans la maison française. Et les soirées...
tracking img