Verlaine

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (716 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 12 mars 2014
Lire le document complet
Aperçu du document
1 Introduction sur Verlaine et Rimbaud
1.1 Arthur Rimbaud
Jean Nicolas Arthur Rimbaud (1854 – 1891) était un poète français fantastique. En représentant le symbolisme et le décadentisme, il étaitune des figures premières de la littérature française. Né comme le deuxième fils d’une famille de cinq enfants, dont le troisième mourait un mois après sa naissance, il était mis au monde le 20octobre 1854 à Charleville. Son père, Frédéric Rimbaud, était capitaine d'infanterie, sa mère, Marie Catherine Vitalie Cuif, paysanne. Le père devait cravacher et voyager beaucoup pour son métier, et unjour, il n’est plus retourné… C’était en 1860. Désormais, la mère se retrouvait seule, maintenant l’éducation était sa responsabilité. En élevant ses enfants d’une manière très sévère, Rimbaud faisaitsemblant d’être très intelligent. C’était un élève exemplaire et il gagnait beaucoup de prix. A l’âge de 15 ans, il commençait à écrire des poèmes. Après l’apparition de ses premiers vers : « LesÉtrennes des orphelins » en 1870, Georges Izambard entrait en scène au collège et devenait son nouveau professeur de rhétorique. C’est lui qui l’avait laissé faire connaissance avec Victor Hugo et quil’avait incité à se consacrer à la poésie. D’abord son orientation poétique était classique, ce qu’on s’attendait à lui. Mais cela ne lui plaisait pas, voilà pourquoi il commençait à exprimer un espritrévolutionnaire. Ses idées marginales, anti-bourgeoises et libertaires le poussaient à choisir une vie aventureuse. En 1871, Rimbaud partait à Paris, à la demande de Paul Verlaine, qui admirait ce jeunepoète…
1.2 Paul Verlaine
Paul Marie Verlaine (1844 – 1896) était un poète français très connu. Sa Famille a quitté Merz en 1851, son lieu de naissance, car son père démissionnait de l'armée. Ilsdécidaient de vivre de ses rentes à Paris. Après ses études au lycée Bonaparte, Verlaine s'inscrivait sans beaucoup d'enthousiasme en faculté de droit qu'il quittait vite pour un métier dans une...