Vers une communication responsable

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1153 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 15 juillet 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
VERS UNE COMMUNICATION RESPONSABLE

JUST DO IT ANOTHER WAY Pourquoi et comment le secteur de la communication doit s’engager dans le développement durable ?

Rapport du Collectif AdWiser / Décembre 2007 www.adwiser-blog.com

Photo > JULIEN CAROT

“Les gouvernements ne peuvent pas agir seuls. La société civile et les entreprises privées ont un rôle-clé à jouer”

2

SOMMAIREINTRODUCTION p.5 I - DEVELOPPEMENT DURABLE, QUELQUES REPERES

p.6 II - LA COMMUNICATION : UN SECTEUR EN RETARD p.10 III - LES IMPACTS DU SECTEUR p.12 IV - LA PRESSION CROISSANTE DES PARTIES PRENANTES p. 14 V - LA COMMUNICATION RESPONSABLE p.16 VI – LE PANORAMA DES BONNES PRATIQUES p.18 VII - POURQUOI ET COMMENT S’ENGAGER POUR UNE AGENCE ?

p.20 LE CARNET D’ADRESSES
. p.22

3

INTRODUCTION“ accompagner les métiers de la communication et du marketing vers l’intégration du développement durable, dans leur secteur, dans leur entreprise, dans leurs activités, dans leurs métiers et dans leurs valeurs”,

5

I DÉVELOPPEMENT DURABLE :
QUELQUES REPÈRES

4. Le développement durable est représenté de façon théorique par trois dimensions qui répond aux besoins du présent sanscompromettre les capacités des générations futures à répondre aux leurs 2. Un enjeu majeur

5. La “RSE” qu’est-ce que c’est ?

Vivable

3. Une adaptation de nos modes de production et de consommation

Respect de l’environnement

Avancée sociale

Durable Viable Equitable

économique

6

“…qui répond aux besoins du présent sans compromettre les capacités des générations futures à répondreaux leurs”

B. La mobilisation progressive des acteurs pour le développement durable

2. Les acteurs politiques . “L’engagement dans le développement durable est un voyage et non une destination”

L’Europe

3. Les collectivités locales

4. La société civile s’est approprié le concept progressivement.

5. Une date charnière pour l’engagement des entreprises : 2002 à Johannesburg

EnFrance, le décret d’application de la loi NRE

8

2000 ONU

2001

1999 1997

2002

2004

1992

2005

2006 1987 1972

2007

1972
| | | |

1977
| | | | |

1982
| | | | |

1987
| | | | |

1992
| | | | |

1997
| | | | |

2002
| | | | |

2007
| | | | |

2012
| |

SCIENTIFIQUES & ONG NATIONS, ORGANISATIONS INTERNATIONALES ENTREPRISES CONSOMMATEURS

IILA COMMUNICATION :
UN SECTEUR EN RETARD

Nombre de secteurs impliqués

Date de démarrage

Progression de l’intégration du DD dans les secteurs économiques

A. Où en sont les agences ?
Certaines agences ont eu un engagement précurseur De récentes initiatives sont à saluer

Dans la plupart des agences, les actions mises en œuvre se limitent aux éco-gestes

Le reporting est quasiinexistant

La dynamique est désormais soutenue par les associations professionnelles

10

B. Les raisons du retard
7. D’autres raisons sont clairement culturelles

1. La position intermédiaire de l’agence

2. L’appartenance au secteur des services

3. La pratique du “pro bono”

4. La pression souvent faible de la part des annonceurs

PUBLICITÉ

5. Des pressions réelles mais faibleset dispersées de la société civile

DÉVELOPPEMENT DURABLE

6. Le principe publicitaire

d’“auto-régulation”

du

secteur

11

III LES IMPACTS DU SECTEUR
3. Impacts environnementaux

liés au fonctionnement interne
2

Différences d’impact selon l’éco-comparateur en ligne du site voyage-sncf. com

liés à l’action de communication Train Prix total Vol Régulier Voiture Personnelledirects, indirects,

02h28

01h25

05h43

A. Les impacts “de fonctionnement” de l’agence

Indice environnement (Emissions de CO2)

2

2

2

1. Impacts économiques

B. Les impacts liés à l’action de communication
Greenwashing ou “blanchiment écologique”

2. Impacts sociaux L

Sous-traitance et droits de l’homme : ça se passe aussi en France !

12

Panorama des...
tracking img