Vers une explication du conseil en organisation

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 29 (7120 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 25 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Vers une explication du conseil dans les organisations : Une perspective historique

Résumé : Il y a plus d’un siècle que les consultants sont là. Ils tentent d’affirmer leur légitimité au sein de l’économie et de la société. Et pourtant il y a toujours un manque d’une vraie coterie de littératures académiques sur le conseil alors qu’il se trouve même à l’origine des dépenses colossales au seinde nombreuses organisations aussi bien publiques que privées, à but lucratif et non lucratif. L’objectif de cet article, est donc de contribuer à enrichir la littérature académique sur le conseil en organisation en répondant à la question de recherche à savoir : quelles sont les raisons qui poussent une organisation à faire appel un consultant ? selon une perspective de recherche historique baséeessentiellement sur l’exploitation des archives concernant l’intervention du cabinet McKinsey au sein du Crédit Lyonnais durant la période 1970 – 1973 et adoptant comme méthodologie de recherche l’analyse de contenus.

Mots clés : Consultant, Cabinet de conseil, Conseil, Conseil en organisation, Consulting, Management Consulting, It Consulting, Outsourcing, Sociologie du conseil, AdvisoryEcrit par : TEMBELY Modibo, Université Paris Dauphine, Master 2 recherche en comptabilité, Audit et contrôle Sous l’encadrement de : Didier BENSADON, Maître de Conférences à l’Université Paris Dauphine, et Responsable du cours de l’histoire de la comptabilité (2009 – 2010)

2

Introduction :
Paradoxe, complexité et truisme, sont sans doute les trois mots qui résument bien le monde du conseilaujourd’hui [Simonet, J., Bouchez, J.P, Joël, P., Patrick, G. (2003)]. Alors même qu’il se trouve actuellement à l’origine des dépenses colossales, le conseil reste encore très marginalement exploré par la recherche en France. Très peu donc, ‘en dehors des révélations de quelques ‘repentis’ [Villette, M (2003)]. Un vrai paradoxe, quand on sait actuellement que le recours aux consultants qu’ilsémanent des grandes ‘aristocraties’ ou de la ‘très haute gamme’ [Simonet, J., al. (2003), p.74]. au ‘ grand prestige intellectuel’ [Simonet, J., et al. (2003), p.104] de l’univers du conseil ou des ‘petites sociétés spécialisées se réduisant parfois à une personne’ [villette, (2003)], est devenu ‘ banal’ et monnaie courante dans de nombreuses organisations de taille petite ou grande, dans le secteurprivée tout comme dans le public, à but lucratif ou même non lucratif [villette, M (2003) ; Verstraeten, M. (2007)]. Et portant le conseil ne date pas d’aujourd’hui. Au contraire même, car les conseils ont de tout le temps existé : des formes les plus traditionnelles (conseillers du Prince, conseillers spirituels, ou même conseillers amicaux) aux formes les plus modernes (conseillers militaires,Conseillers internes et externes dans les organisations). Et il y a plus d’un siècle que les consultants sont là et se manifestent sur la vie sociale et économique qui de surcroit augmente leur visibilité et leur légitimité aussi contestée que soit-elle [Simonet, J., al. (2003)]. Bref le conseil est une réalité aujourd’hui, et cette réalité du

conseil en organisation ne peut être ignorée : ‘ellenous touche tous’ [Verstraeten, M. (2007), p.20]. Elle ne peut être ignorée parce ce que justement c’est une réalité complexe. Une complexité des « conseils » mais aussi des « offreurs » de ces conseils. Un vrai flou dû et entretenu à l’absence d’une réglementation et d’une profession au sens sociologique du terme [Simonet, J., et al. (2003)]. Et pourtant sur le marché s’affrontent une multitude decabinets de taille modeste à une dimension internationale avec des offres concurrentes et souvent complémentaires allant du conseil en organisation, en management, en stratégie, en informatique, en ressources humaines, en fiscalité, au consulting et même à des audits. Face à cette complexité due à cette palette d’offres et d’offreurs de conseil qui vont avec, on peut même s’interroger : quel...
tracking img