Version sur le cstrisme

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (266 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 12 juin 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Le castrisme craint Twitter

« Le plan est de créer une plateforme technologique située hors du contrôle des autorités cubaines qui permettrait une circulationlibre des informations entre citoyens cubains élus (par les ennemis de Cuba) et le reste du monde » dit-il. L’expert assure que les Etats-Unis ont commencé à financerles cyberdissidents avec des fonds plus importants que ceux destinés aux circuits anticastristes traditionnels. « On est en train d’organiser un réseau demercenaires virtuels qui ne s’apparentent pas aux contre-révolutionnaires habituels. Nous parlons de personnes jeunes, de gens capables de tenir un discours attractif, dejeunes garçons qui marchent avec nos enfants et nos frères » affirme-t-il.
Cette information coïnciderait avec les révélations des câbles de Wikileaks duDépartement d’Etat, qui assuraient que Washington perdait peu à peu confiance dans les vieux opposants et commençait à parier sur les bloggeurs et les intellectuels.
Commel’explique la bloggeuse Yoanis Sánchez sur son blog, qui fait partie de ceux qui ont diffusé la vidéo, le ton dans lequel l’expert parle des réseaux sociaux et desleurs usages est à caractère presque belliqueux. « Ennemis », « opérationnel » et «les méchants » sont quelques-uns des termes utilisés.
Le verdict duconférencier est que la Havane devrait essayer de neutraliser ces nouvelles forces grâce à son propre réseau d’agitateurs sur internet : «Etre un bloggeur n’est quelque chosede mal. Eux ont les leurs et nous les notre. Nous allons nous battre pour voir lequel des deux groupes s’avère être le plus fort » a-t-il dit à un moment.
tracking img