Victor hugo - les contemplations

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 4 (873 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 19 octobre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Victor Hugo - Les Contemplations - Pasteurs et troupeaux

A. Analyse du texte

Effectivement, le texte est un texte difficile pour l'aborder sous la forme d'un commentaire composé. A quoi est duecette difficulté ?

Essentiellement à l'entrelacement d'idées, de thèmes différents et qui semble se faire écho et traduire quelque chose de perceptible mais de difficilement reconnaissable.

Parexemple, le premier vers est agréable "Le vallon où je vais tous les jours est charmant"

La scène de la mare qui semble un flot pour la fourmi (vers 15 à 18) est amusante

L'évocation du moutonqui laisse sa toison aux buissons " à qui la bise le reprend " (v.31) est tendre et poétique, tout comme le chant de "la douce chevrière" (v.36)

Enfin, l'apparition de la lune et son action qui"Disperse à tous les vents [...] / La laine des moutons sinistres de la mer" (v.43 à 47) traduit une sorte d'éclat heureux, sous la forme d'une apothéose.

D'où vient alors cette impressionsd'ambiguïté ?

Soit de notations peu attendues au détour d'un vers , comme "abandonné , seul" v.2 qui se glisse entre "serein" et "firmament" pour qualifier le vallon dont on a précédemment relevé ladescription si positive.

Ou bien encore de l'opposition " noirs granits bourrus, puis des mousses riantes " (v.11), de celle qui apparaît entre le poète "sombre esprit" (v.25) et la jeune chevrière "elleétant l'innocence" (v.27).

D'autres termes sont encore plus frappants : "sourire triste" (v.3), les "ailes de fantôme et de chauve-souris" (v. 34)

Si on approfondit encore, le texte révèle une sortede dichotomie -une dualité alternée- entre par exemple la versification (rime suivie ou plate c'est-à-dire 2 rimes masculines, 2 rimes féminines), ou encore la solitude du lieu et le bruit destravailleurs dans les champs, ou encore la solitude du poète et la jeune fille accompagnée de ses chèvres, ou encore l'âge et tout se qui éloigne l'homme sombre et la jeune fille innocente... Enfin,...
tracking img