Victor hugo preface le dernier jour d'un condamné

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1090 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 25 novembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
VILLES ET DEV DURABLE

L’industrialisation au 19 eme sielcle : industrialisation : exode rural : urbanisation : naissance de grandes villes. Dans ces viles ce cotoient des populations de toutes origines sociales, ls habitants effectue des deplacements au sein de la ville, c’est un lieu de mobilité. Cependant avec l’augmentation de la population mondiale, il est nécéssaire de reamenager cesespaces avec les principes du DDU

PB : qu’elle est la forme de l’urbanisation actuellement et les problemes engendrés, comment aménager de meniere durables les villes.

A) Les mobilités a los angeles

Le mode de vie périurbain des américains implique des mobilités importantes qui entraine une organisation de la ville particuliere. Donc les transports sont peut utilisés au profit del’automobile ce qui implique une apparence particuliere :

-construction d’autoroute gigantesque avec des echangeurs
-presence de commercent sous forme de drive-in
-nombreux parkings a étage
-presence de MALLS, c’est a dires des centres commerciaux a l’exterieur avec parcking

Cependant ce mode de vie entraine des problèmes :

-pollution
-embouteillage
-bruit
-manque de contacts sociauxC des modes d’amenagement durables pour ameliorer la qualité de vie

Differents problemes a los angeles :

Pollution de l’air
Manqué d’espaces vert
Manques de transports
Risques naturels (seismes incendits)

Il y a differentes solutions proposées

A croissance urbaine et inegalité sociales

B) Des transports qui traduisent les inegelités sociales

Buenos aires estinégalement desservie par les transports. Les quartiers aisés du centre sont desservies par le metro et le bus. Cependant les reseaux sont moins denses vers les périphéries ou le sinterstices entre les autoroutes sont laissés a l’anbandont. Les habitants des quartiers périphériques disposent d’une automobile . ce son donc les habitants les plus pauvres qui souffres du déséquilibre du reseau. Lesquartiers de la ville sont cloisonnés ce qui ne favorise pas la mixité sociale.

C) Des difficultés pour aménager des villes durables

Les projets de développements de la ville de Buenos aires ne respects pas les principes du Developpement durable, en effet si il existe quelques aménagements d’espaces vert a caractère écologique qui on été réalisés il reste encore a mettre en place lepilier social, on assiste au developpement du gated communities (= quartier fermé reservé a une elite) ou on trouve tout les services nécessaire

III) mise en perspective : l’amenagement durable des villes est il compatible avec la croissance et les mobilités urbaine

A) La croissance urbaine

1) Une croissance rapide au XX eme siecle…

Il ya un siecle le taux d’urbanisation(= part des habitant vivant en ville) était de 10 % aujourd’hui plus de 50% et on estime ce taux en a 70 % en 2050, dans les pays du nord le taux d’urbanisation est de 75% contre 45% dans les pays du sud. Au saint des pays du sud il existe des forts contrastes taux elevé en amerique latine et au moyen orient et taux faible en afrique, asie du du sud, on compteactuellment 500 villes de plus de 1000000 d’habitants ; 8 des10 plus grande villes sont actuellement situé au sud, contre 3 en 1950
Sanghai, buenos airs et calcutta et une seul en 1900 : Calcutta

2) … provoque un etalement urbain…

L’etalement urbain est provoqué par le developpement des moyens de transport individuel et la creation d’axes radian , population et activités on tendance as’installer en priorité le long axes de cmmunication

3) …mais aussi une segregation sacro-spatrale

L’atlament urbain entraine aussi une segregation sociale et spatiale, les quartiers riches souvent situé au centre ville ou dans les periphérie aisées s’oppose aux quartiers pauvres (bidonville au sud) ou populaire (grand immeuble ou gettho)
D’autres facteurs peuvent provoque cette...
tracking img