Victor hugo

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (301 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 2 décembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
VICTOR HUGO

Sa vie :

Né le 26 février 1802 à Besançon
Mort le 22 mai 1885 à Paris

En 1811 il est pensionnaire dans un institution religieuse de Madrid.Vers 1813 il s'installe à Paris avec sa mère. En 1817 il participe à un concours donné par l'Académie des jeux floraux à Toulouse mais à cause de son jeune âge le prixet attribué à quelqu'un d'autre. En 1819, il obtient un Lys d'or pour l'Ode sur le rétablissement de la Statue d'Henri IV. En 1820, il reçoit un Œillet comme prixd'encouragement pour une autre l'ode Moïse sur le Nil. Son premier recueil de poèmes, Odes, paraît en 1821 : il a alors dix-neuf ans et ses études au Lycée Louis-le-Grandlui permettent de faire connaître rapidement cet ouvrage. C'est avec Cromwell, publié en 1827, qu'il fera éclat. Le 12 octobre 1822 il épouse Adèle Foucher et ils fontcinq enfants. Au début de la Révolution de 1848, il est élu député de la deuxième République et siège parmi les conservateurs. Hugo s'exile après le Coup d'Etat du 2décembre 1851 qu'il condamne vigoureusement pour des raisons morales (Histoire d'un crime). Après la chute du Second Empire consécutive à la Guerre franco-prussiennede 1870, c'est l'avènement de la Troisième République : Hugo peut enfin rentrer après vingt années d'exil. Il décède le 22 mai 1885 , dans son hôtel particulier « LaPrincesse de Lusignan », qui était situé à la place de l'actuel 124 avenue Victor-Hugo

Oeuvres principales :
Théâtre: Cromwell (1827) Romans : Notre dames de paris(1831) Poésie : Les châtiments (1853)
Hermani (1830) Les Misérables (1862) Les contemplations (1856)
Torquemada (1882) L'Homme qui rit (1869) L'âne (1880)
tracking img