Victor schoelcher

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (488 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 3 juillet 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Victor Schœlcher

Victor Schœlcher, né à Paris en 1804 et mort à Houilles dans les Yvelines en 1893 est le principal acteur de l’abolition de l’esclavage du territoire français.
Son père était unriche commerçant de porcelaine à Fessenheim en Alsace puis dans la capitale de notre pays. Il a donc les moyens d’étudier c’est pourquoi il s’inscrit pour une courte période au lycée Condorcet où ilcôtoie des hommes et femmes de lettre tels que Berlioz, Sand ou encore Liszt avant de devenir représentant commercial de l’entreprise familiale. Il doit donc faire des voyages d’affaire dans les paysd’Amérique Latine comme Cuba ou le Mexique où il découvre avec effroi les dérives de l’esclavage entre 1828 et 1830.

Il se trouve une vocation d’écrivain et de journaliste engagé et publie denombreuses œuvres dénonçant l’esclavage comme De l'esclavage des Noirs et de la législation coloniale en 1833. Il devient franc maçon dans des loges qui partagent ses idées telles que « Les amis de laVérité », « La Clémente Amitié » ou « la Société pour l’abolition de l’esclavage ». A cette époque il ne prône en aucun cas l’abolition totale de l’esclavage puisqu’il continue à penser que les « Noirs » n’ontpas les capacités d’adaptation nécessaire à leur libération. Il souhaite une ouverture abolitionniste progressive conservant la peine du fouet pour une rentabilisation des récoltes dans lesexploitations. Mais un nouveau voyage dans les colonies cette fois ci lui ouvre les yeux et les images insupportables qu’il y découvre l’amène à croire en une abolition immédiate de ces pratiques inhumaines.En 1848, lorsque la seconde république s’instaure, Victor Schœlcher est nommé sous secrétaire d’état à la Marine et aux colonies, poste dont il profite pour faire passer ses idées et pendant deux ansil est député de la Martinique et de la Guadeloupe tendance gauchiste. Il demande l’adoption du décret d’abolition de l’esclavage qui est signé par tous les membres gouvernementaux le 27 avril...
tracking img