Vie collective

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 67 (16691 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 3 août 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Recommandations de bonnes pratiques professionnelles

Concilier vie en collectivité et personnalisation de l’accueil et de l’accompagnement

Ce document a reçu l’avis favorable du Comité d’orientation stratégique et du Conseil scientifique de l’Anesm. Septembre 2009

Concilier vie en collectivité et personnalisation de l’accueil et de l’accompagnement
Nombreuses sont les personnes endifficulté – enfants ou adultes – accueillies sur un mode collectif au titre de la loi du 2 janvier 2002 rénovant l’action sociale et médico-sociale. Dès lors, ce type d’accueil leur impose de respecter les règles de fonctionnement et de vie en collectivité. Mais ces dernières ne doivent pas pour autant se substituer à l’objectif d’individualisation des prestations posé par le législateur ni gommerles droits des personnes au regard, notamment, du respect de leur vie privée et de leur intimité*. Si la vie en collectivité génère des contraintes diverses (rythme de vie, hygiène, sécurité, horaires etc.), chaque personne doit pouvoir bénéficier d’un accompagnement individualisé qui contribue au développement, au maintien ou au rétablissement de son autonomie. L’objectif de cetterecommandation est de promouvoir des pratiques professionnelles qui permettent un juste équilibre entre l’accueil collectif proposé par une structure, sa mission et la responsabilité qui en découle, au bénéfice de la personne. Ce document propose des articulations dans ce sens en prenant en compte divers enjeux parmi lesquels : − pour l’usager, disposer d’un cadre de vie collectif qui le reconnaisse commeindividu ; − pour les professionnels, assurer concrètement un accueil personnalisé et promouvoir une vie collective de qualité ; − pour les établissements, limiter les contraintes issues de la vie en collectivité en s’ouvrant sur l’extérieur. Cette recommandation complète ainsi celles concernant l’« Ouverture des établissements à et sur leur environnement », « Les attentes de la personne et leprojet personnalisé » et bien sûr, « La bientraitance : définition et repères pour la mise en œuvre ». Elle concerne aussi bien les professionnels que l’encadrement, les usagers et leurs proches, quel que soit le secteur d’activité. Pratique et adaptée aux acteurs de terrain, cette recommandation a été jugée rapidement opérationnelle. Les préconisations retenues peuvent ainsi intégrer les démarchesd’évaluation interne que doivent conduire les établissements et services sociaux et médico-sociaux. Didier Charlanne Directeur de l’Anesm
*Articles L.311-3-1 et L.311-3-2 du code de l’Action sociale et des familles.

Concilier vie en collectivité et personnalisation de l’accueil et de l’accompagnement

I

1

Equipe projet de l’Anesm
Marie-Laure LAGANDRÉ, chef de projet Maud MOREL, chef deprojet junior Patricia MARIE, documentaliste Guillemette CHARLES, stagiaire Claudine PARAYRE, responsable du service Pratiques professionnelles

Groupe de travail
Jean-Louis AGARD, représentant des usagers, vice-président de Sésame Autisme, Haute-Garonne Laetitia DUBOIS, usagère, membre du CVS au Foyer de vie APF Les Salines, Nord Fabienne DUBUISSON, chef de bureau Actions en direction despersonnes âgées, Dases, conseil général de Paris, membre du comité de pilotage personnes âgées du réseau Idéal Connaissances, Paris Pascale ESPAILLARD, responsable Qualité et services, Les jardins de Cybèle, Gironde Odile FROMENT, directrice de La Haute Bercelle et du Service d’accueil en ville, Adsea 77, Seine-et-Marne Elise GATESOUPE, directrice d’une maison d’accueil spécialisée, Mas de l’Isle,EPS Ville Evrard, Seine-Saint-Denis Florence GUITET, éducatrice, bureau des Méthodes et de l’action éducative, Direction de la Protection judiciaire de la jeunesse, Paris Marianne HAMELIN, vice-présidente de la Fédération nationale des associations de directeurs d’établissements et services pour personnes âgées (Fnadepa), directrice d’une maison d’accueil pour personnes âgées, Sarthe Jean-Paul...
tracking img