Vie et succes de rbo

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 15 (3621 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 1 décembre 2009
Lire le document complet
Aperçu du document
RBO est né en 1981. Richard Z. Sirois travaille à CIBL, une station de radio située dans l'est de Montréal (proche du métro Pie-IX). Comme il a une stage de radio à faire, il demande à son ami Guy A. Lepage (qui doit aussi faire un stage) s'il voudrait bien faire une émission d'été avec lui. Guy répond par l'affirmative. Les deux jeunes hommes discutent donc de tout cela dans la demeure de Guy,tout proche de la station de radio, dans Hochelaga Maisonneuve. Tout d'abord, il faut trouver un nom à leur émission. Richard suggère entre autre "le Rock de A à Z" avec Guy A. Lepage et Richard Z. Sirois. Guy trouve que cette idée n'est pas très bonne et après quelques noms lancés dans les airs, il lance "Rock et Belles Oreilles"... Richard lui dit que ce nom est vraiment mauvais, qu'il nemarchera jamais!
Le choix de la musique est bonne, mais comme toute autre radio communautaire, les cotes d'écoute ne sont pas très élevées. Au départ, l'émission doit porter sur l'histoire de la musique rock, mais finalement, les garçons décident de niaiser en ondes... C'est bien plus intéressant! Mais "plus on est de fous, plus on rit!" Alors les deux garçons partent à la recherche de quelquesdéconneurs pour agrémenter leur émission.
En 2 jours, le groupe se forme. Guy connait un certain Bruno Landry... Bruno Landry connait un jeune homme nommé Yves Pelletier... Richard demande aussi à Serge Lafortune de s'y joindre pour jouer le rôle de technicien. André Ducharme, quant à lui, connait Guy... à cause de sa fameuse grande trappe! De toute façon, Guy est un garçon connu d'un peu tout le mondeen communications. Il chante des chansons de super-héros dans les corridors, il s'affirme beaucoup et il niaise (c'est d'ailleurs en se moquant d'un professeur que Guy devient l'ami de Richard).
Yves Pelletier voit André Ducharme pour la première fois lors d'un spectacle des Yellows Frogs, le groupe d'André, lors d'un party du module de communications. Yves adore ce show (Richard aussi, c'estaprès ce concert que Richard va demander à André de se joindre à RBO). Par contre, Yves fait connaissance de Bruno Landry dans un cours, mais ce dernier se souvient d'avoir vu Yves pour la première fois dans un couloir d'inscription à l'UQÀM. En effet, pendant environ 20 minutes, Bruno avait inspecté Yves... parce qu'il se demandait si c'était un garçon ou une fille! Mentionnons aussi que Guy, Brunoet Yves écrivent ensemble dans le journal de communications, "Le Tracteur". Yves, qui a pris un cours de graphisme publicitaire, offre aussi des dessins au journal. Et c'est ainsi que la grande aventure commence...!
Pour le groupe, Rock et Belles Oreilles est un party du vendredi soir. Ils s'amusent mais ils ne sont jamais sous l'effet de l'alcool ou de drogues, contrairement à ce qu'on pourraitpenser. C'est de la déconnade pure mais le groupe est bien conscient qu'il faut de la discipline car ils sont tous formés en communications et ils veulent bien sûr devenir des professionnels dans le domaine. Certaines personnes vont et viennent dans le groupe, dont le bien connu Jacques Chevalier et Laurent Boursier, leur recherchiste. Mais le noyau central se constitue d'André, Bruno, Guy,Richard et Yves.
Tous les membres se réunissent donc chez Guy à 3 heures de l'après-midi. Ensemble, ils écrivent leurs textes, ils se font les lectures et cherchent également les fonds sonores. En plus de tout cela, il leur arrive fréquemment de décrire des matchs de hockey en simultané à la radio : les auditeurs ferment le son de la télévision et RBO se charge de remplacer la voix des animateurs (etmême les voix des publicités!) par des niaiseries tout à fait improvisées.
Puis 5 ou 6 semaines après le début de l'émission, le groupe reçoit une lettre d'une admiratrice. C'est la première lettre qu'une fille leur écrit. Puisqu'elle adore l'émission, le groupe l'invite à venir au studio. En fait, les membres font cela avec plusieurs auditeurs parce qu'ils sont très ouverts et aussi parce...
tracking img