Village des valleurs perdues

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (251 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 21 décembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Éthique et culture religieuse
ECR502-56

TRAVAIL PRÉSENTÉ
À
MME. MONTAMBEAULT

par
Rosalie Joncas
Andréanne Renaud
Myriam SoucyGroupe 506

Collège de l'assomption
13 décembre 2011

Le Roi Lion

Plusieurs référence religieuses sont présente dans le film le Roilion. Au commencement du film, Rafiki, guide spirituel de Mufasa, arrive entouré de lumière. Il arrive en même temps que la lumière ou bien ilapporte la lumière. Il doit procéder à une sorte de baptême sur Simba, qui à son tour pourrais être vue comme l'élu. Le père de Simba, Mufasa,représente le bon, tandis que son frère représente le mal. Au demeurant, une logique purement visuelle de contraste et d'opposition descouleurs entre les personnages : comme on l'a vu plus haut, le roi lion et tout ce qui lui est lié coïncident avec des couleurs claires et vives,tandis que Scar et les hyènes, que l'on découvrira plus tard, font partie d'un monde sombre aux couleurs froides. Scar, le frère de Mufasa,peut être perçu comme Juda, l'apôtre de Jésus, puisqu'il dans le film, il trahit son frère comme la fait Juda a Jésus. La religiosité de cetteprésentation de l'enfant lion est manifeste : le Roi Lion tire son autorité à la fois d'un pouvoir politique, accordé par les animaux venusl'acclamer, et d'un pouvoir religieux, celui d'un vrai roi "de droit divin" - le rayon de soleil faisant l'office d'un vrai "doigt de Dieu".
tracking img