Ville du nord et du sud

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 32 (7933 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 18 mai 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
> Villes et dynamiques
urbaines

Séquence 7-HG20

43

Étude de cas n° 4 : Mexico

...............................................................................................................................

47

Introduction...........................................................................................................................................................................

51

Chapitre 1

> Un monde de trois milliards d’urbains
A B C

....................................

53

Une urbanisation massive Des situations contrastées Métropoles, mégapoles et mégalopoles

Chapitre 2

> Les villes lieux de vie et lieux de pouvoir
A B

.........................

58

Les espaces de la ville Les villes organisent l’espace

Chapitre 3> Vers les villes durables
A B

.....................................................................................

63

Un environnement urbain menacé Vers une meilleure qualité de vie

Module n° 4 : Présentation et explications de différents types d’images Corrigé de l’étude de cas n° 4 Corrigé du module n° 4..................................................................................................................

66

Séquence 7-HG20

45

tude de cas n° 4 : Mexico
Document 1

L’essor de Mexico
(en millions d’habitants)

20
Ville de Mexico Agglomération

15

10

5

0

1950

1970

1990

2000

Source : J. Jalta, J.F. Joly, R. Reineri, Manuel de géographie seconde, Magnard, 2001

Document 2 : Disparités sociales et spatiales.
ÀMexico, les disparités sont fortes entre quartiers aisés du sud et de l’ouest, où ont été bâties les grandes galeries commerciales, et les quartiers pauvres. Ces derniers se sont déplacés. À Nezahualcoyotl, longtemps présenté comme le bidonville par excellence, la majorité des habitants dispose de tous les services essentiels (électricité, eau potable, drainage) et l’équipe de football (les Tarasde Neza) joue en première division. Les quartiers sous-intégrés de l’agglomération se trouvent désormais plus au nord et plus à l’est. Dans un cadre naturel hostile de collines stériles, de versants ravinés, de lagunes saumâtres, se côtoient les industries écrasant l’environnement de toutes leurs pollutions, et les étendues rampantes des bidonvilles. À Chalco, plus de 76% des logements ne sont pasreliés aux égouts et moins de 30% ont un accès direct à l’eau potable.
« D’après A. Musset, Les très grandes villes du monde », Éditions du Temps -2000. Source : J. Jalta, J.F. Joly, R. Reineri, Manuel de géographie seconde, Magnard, 2001

Séquence 7-HG20

47

Document 3 : La croissance de l’espace urbanisé

vers Queretaro

Aéroport

ÉTAT DE MEXICO

vers Pachuca

Sierra deGuadalupe El caracol Texcoco

Aéroport vers Toluca Cathédrale Viaducto

Nezahualcoyoti

vers Toluca

Espace urbanisé
vers 1800 vers 1960 vers 1970 vers 1990 Front d’urbanisation en 2000

vers Puebla

Xochimilco

Chalco

DISTRICT FÉDÉRAL
0 5 km

Axe de circulation Limite du District Fédéral de Mexico

Source : J. Jalta, J.F. Joly, R. Reineri, Manuel de géographie seconde, Magnard,2001

Document 4 : Une chape de pollution sur Mexico
Une cote d’alerte record a été franchie à Mexico, capitale légendaire de la pollution urbaine, ces derniers jours, contraignant les autorités à adopter des mesures drastiques de contrôle de la circulation automobile (. ..). Malgré l’entrée en vigueur de la circulation alternée, en 1989, les habitants de la capitale mexicaine viventpratiquement tous les jours sous une épaisse cape d’air pollué par l’ozone, le monoxyde de carbone, le dioxyde de soufre et les particules en suspension. Trente mille industries et trois millions de véhicules déversent, chaque année, plus de quatre millions de tonnes de polluants sur l’ancien site de la capitale aztèque, Tenochtitlan, dont « l’air transparent » avait émerveillé Fernand Cortez1. Depuis...
tracking img