Ville

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1236 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 24 mars 2012
Lire le document complet
Aperçu du document
Qu’est ce qu’une ville durable

Le sommet de la terre Rio, plan d‘action agenda 21 : se concentrer sur l’action locale pour un développement global
La durabilité : vision a long terme qui vise à

Ville durable : c’est une ville qui vise une cohésion sociale, éco et environnementale créer un équilibre entre ces trois piliers
Participation et coopération entre le privé etle public pour pouvoir réussir ce projet de ville durable.

Les défis qui font obstacles à la concrétisation des villes durables
* Polluer pour ensuite nettoyer
* Négliger le coté environnemental au dépend du coté économique et peut être social
* Le cout élevé de ces projets
* Exclusion sociale due aux prix élevés des logements : disparité
Le projet agenda 21 lancé au Maroc àEssaouira en 96 et à partir de 2004 des accords pour un agenda 21 local (Agadir, Marrakech, Fes)

équitable
Economique
Social

durable

viable
vivable

Environnemental

La question n’est pas si la technologie est développée mais si elle est accessible.
Préoccupation par rapport à la question environnementale. Exemple de la ville de Benguerir.
Effet tunnel : au lieu de pouvoir fairedes escales dans les régions par lesquelles on passe, on s’arrête, devient juste des régions de passage.
L’utopie n’est elle pas une nécessité ? C’est important parce que c’est un moteur peut être qu’on ne va pas atteindre tous les objectifs mais petit à petit cela permet d’avancer.

11 agglomérations au début du 20eme siècle
Carrefours au centre pour la communication et les transports
Lesfonctions des villes métropoles : politique, culturel et social centres de prises de décisions
86% des capitaux
85% de la recherche et du développement

Les métropoles des centres de décisions à l’échelle locale mais aussi au rayonnement international
Les villes riches ne sont pas forcément des villes mondiales
Les métropoles tendent s’intégrer à l’échelle régionale avant d’espérer avoirune place au niveau mondial.
La taille minimale pour les très grandes villes
C’est la concentration des firmes qui donne à une ville son rôle mondial

On estime que 3 milliards d’hab vivent en ville et à l’horizon 2030 2 habitants sur 3 dans les villes.
Qu’est ce qui est en jeu : la croissance pour le m démo mais aussi la mobilité la métropole constitue des faits majeurs.
Une croissaceurbaine généralisée mais illégale : de 15 en 1930 a partir de 1994 croissance urbaine
Des zones quasiment vides du fait de leurs nature : désert montagnes ou amazonie.
La dynamique est de plus en plus soutenu.
L’urbanisation rend compte d’un certain dévloppement. Dans les pays industrialiisés ce développement a été la sucession et le résultat des 30 glorieuses.
Dans les pays du sud la ville estattractive mais elle n’est pas nécessairement offreuse d’emploi. Attractive pour des gens qui cherchent des conditions d de vies meilleurs parcequ’il ont ce sentiment
Le taux de fécondité est aussi un facteur qui contribue à la croissance urbaine.
Les conditions climatiques aussi.
Des conditions historiques : le poids des héritages.
On peut parker de transition urbaine 4 phases :
*Exemple du Laos
* Accéleration comme la chine
* Ralentissemnet le maghreb une partie de l’Amérique latine
* Achever le processus les pays développer
une série d’organismes qui proposent des classement comme GAWC. 1er classement en réfléchissant sur
2eme classement celui de master Card selon les facilités offertes aux entreprises la qualité de vie
3 foreign Policy : le capital humain etl’histoire
Japonais : la qualité de vie mais aussi l’environnement.
La ville est définie par ses limites administratives. Ce n’est pas la construction qui permet la définition de la ville mais c’est une définition juridique c'est-à-dire des trucs administratifs. Les aires dites métropolitaines qui sont définies en terme d’accessibilité et de mobilité.
On assiste à une multiplication...
tracking img