Vincent van gogh

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 10 (2404 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 3 juin 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Les 27 premières années
Vincent Willem Van Gogh naît le 30 mars 1853 au presbytère parental de Groot-Zundert, village du Brabant septentrional (Pays-Bas). Il est, après la naissance d'un garçon mort-né du même prénom, un an auparavant jour pour jour, l'aîné des six enfants de Théodorus Van Gogh (1822-1885) et de sa femme Anna Cornelia Carbentus (1819-1907). Son père est pasteur de la communautéréformée des Pays-Bas, sa mère est fille d'un relieur de la Haye. En 1857, naît son frère Théodorus (dit Théo) ; c'est avec celui-ci qu'il sera le plus proche.

De 1861 à 1864, Vincent fait sa scolarité à l'école publique de Zundert . En 1864 il entre à la pension de Zevenbergen où il apprend le français, l'anglais, et l'allemand et s'exerce au dessin. De 1866 à 1868, il est inscrit à lapension de Tilburg. En 1868, il interrompt ses études et retourne à Groot-Zundert. Son départ pour La Haye se fait en 1869 où il entre comme commis à la succursale de la Galerie d'Art parisienne Goupil et Cie, fondée par son oncle Vincent. Il y vend, sous la direction de H. G. Tersteeg, des reproductions d'oeuvres d'art ; il lit beaucoup et visite des musées.

En 1871, son père est nommé pasteur àHelvoirt dans le Brabant où il s'installe avec sa famille. Vincent passe ses vacances chez ses parents en 1872 ; il rend visite à La Haye, à son frère Théo avec lequel il commence à correspondre. Sur recommandation de son oncle, il est envoyé en janvier 1873 à la succursale de la Galerie Goupil à Bruxelles, puis en mai à celle de Londres. Avant de s'embarquer pour l'Angleterre, il s'arrête à Paris,où impressionné, il visite le Louvre. A partir de juin, il travaillera pendant un an à Londres, à la Galerie Goupil. A cette époque au cours de ses promenades, il exécute ses premiers dessins qu'il détruit ensuite. Epris d'Ursula, la fille de sa logeuse, il est éconduit et traverse une crise de découragement. En novembre, son frère Théo est envoyé à la succursale de la Galerie Goupil à La Haye. En1874, il passe des vacances auprès de ses parents à Helvoirt et leur confie sa désillusion sentimentale, cause de son abattement. Il retourne à la mi-juillet à Londres avec sa soeur Anna. Il vit seul, éprouve peu d'intérêt pour son travail, lit beaucoup, notamment des ouvrages religieux. D'octobre à décembre, grâce à son oncle, il est envoyé temporairement au siège de la maison Goupil à Paris oùil espère qu'un changement d'atmosphère lui sera salutaire. A partir du mois de mai 1875, il sera définitivement à Paris, mais négligeant de plus en plus son travail, il mécontentera collègues et clients. Chaque jour il lit la Bible ; il visite les musées et les galeries d'art et s'enthousiasme pour Corot et les maîtres hollandais du XVIIIe siècle. En octobre, son père Théodorus est nommé à Etten,près de Breda. En décembre sans être réellement en congé, il passe les fêtes de Noël chez ses parents.

En avril 1876, il remet sa démission à la maison Goupil et se rend à Ramsgate près de Londres où il travaille en qualité d'aide-instituteur. Il y est logé et nourri. De juillet à décembre de la même année, il est toujours instituteur adjoint, à Isleworth, faubourg ouvrier aux abords deLondres. Puis il devient aide prédicateur et instituteur chez un pasteur méthodiste. En novembre, il prononce son premier sermon et souhaite consacrer sa vie à l'évangélisation des pauvres. Continuant de s'intéresser à la peinture, il visite les collections d'Hampton Court. A Noël, il se rend chez ses parents à Etten, alarmés par l'état de leur fils, ces derniers le persuadent de ne pas retourner àLondres.

De janvier à avril 1877, recommandé par son oncle, il travaille comme vendeur dans une librairie de Dordrecht. Il vit très seul, assiste fréquemment à des offices religieux et traduit des passages de la Bible en plusieurs langues ; il dessine aussi. Au mois de mai, convaincu de la vocation religieuse de Vincent, son père accepte de le laisser partir pour Amsterdam où il préparera les...
tracking img