Violence fiche de lecture

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 7 (1614 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 26 novembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
FICHE DE LECTURE :
VIOLENCES A L’ECOLE ELEMENTAIRE : L’EXPERIENCE DES ELEVES ET DES ENSEIGNANTS
De Cécile CARRA

Présentation
L’ouvrage étudié est: CARRA Cécile, 2009, Violences à l’école élémentaire. L’expérience des élèves et des enseignants, Paris, PUF
Cécile CARRA est maître de conférence en sociologie à l’IUFM du Nord/ Pas de Calais, Université d’Artois et Chercheuse auCESDIP-CNRS. Elle dirige l’équipe de recherches en éducation RECIFES.

Genre
Il s’agit d’une enquête sociologique sur la violence en milieu scolaire et plus spécifique au premier degré qui s’appuie sur deux enquêtes. L’auteur cherche à définir la violence dans ce milieu à partir du point de vue des différents acteurs. La première s’appuie sur deux types de questionnaire : de victimation et deviolence auto-déclarée. Les élèves et enseignants de 31 écoles du Nord (22 non classées, 9 en zone d’éducation prioritaire dont 4 en zone dite de violence) ont répondu à un questionnaire. La deuxième étude est effectuée sur cinq ans dans une école qui met en place une pédagogie Freinet dans une zone d’éducation prioritaire. Cette école est comparée à une autre école de la même zone. L’étude a étécomplétée par des observations en milieu scolaire. La visée était de comprendre les logiques d’actions dans le déroulement des incidents, les processus en jeu dans la qualification des faits de violence et la place accordée aux dispositifs institutionnels de régulation.[1]

Thème :
Le thème de l’ouvrage est la violence au sein de l’école élémentaire du point de vue des élèves. Le phénomène de laviolence a intégré l’école. A travers des enquêtes, CARRA tente d’appréhender les dimensions contextuelles, situationnelles et interactionnelles des violences en milieu scolaire. La violence ne pourra alors être envisagée comme un type de comportement individuel mais comme le produit et la qualification d’interactions spécifiques[2]

Thèse :
Que disent les élèves et les enseignants de cequ’ils vivent à l’école ? Quelle est la part de la violence dans leurs expériences scolaires et professionnelles ? Comment appréhender les contours que prend la violence ? Quelles sont les solutions face à ce problème ?

Résumé
Le phénomène de la violence est devenu un problème social dès les années 1990 et donc une préoccupation public, de ce fait elle touche l’école.
L’étude se compose detrois parties :
1. Une définition de la violence en fonction des acteurs : leurs enjeux.
2. Le contexte : Si la violence existe à l’extérieur, elle a tendance à être reproduite dans l’école. Néanmoins, ce n’est pas une fatalité. Le climat de l’école est un facteur plus décisif.
3. Quelles sont les solutions utilisées ? Que révèlent-elles ?

Le premier constat que l’on peut faire àla lecture de cet ouvrage est que les phénomènes violents sont différents pour les élèves et pour les enseignants. Il existe une différence de sensibilité. Ce qui est violent pour l’un ne l’est pas forcément pour l’autre. La perception de la violence par les adultes est moins importante que chez les enfants. L’adulte est plus réceptif à une « violence verbale » tandis que les élèves énoncentbeaucoup plus la « violence physique ». Cette dernière apparaît majoritairement dans la cour de récréation, lieu où le cadre est moins présent. 72% des faits se produisent dans la cour contre 3,3% dans la classe. Les enseignants ont tendance à minimiser ces évènements lorsqu’ils sont limités en violence les attribuant à une sociabilisation. Ils ne sont pas signalés à l’institution. La violenceapparaîtrait pour les élèves entre pairs. Du côté les enseignants, la violence serait autre. La violence perçue est celle qui l’empêche de travailler (celle de l’élève mais aussi celle du parent d’élève). Les enseignants se sentent victimes des violences apportées par les parents soucieux de l’éducation de leurs enfants. Les objets des conflits portent sur la compétence du maître (jugement d’une...
tracking img