Violence

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 7 (1693 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 4 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Introduction 

La violence est un phénomène social répandu partout dans le monde. Les femmes se trouvent davantage victimes des différentes formes de violence allant de l’hostilité vers les agressions les plus sordides. Les femmes, aussi bien au Maroc qu’en France, n’en présentent nullement l’exception surtout en matière de violence conjugale.

Ainsi, il est question, dans ce travail, detraiter des manifestations de la violence conjugale au Maroc puis en France, ce qui permettrait de comparer l’évolution de ce fléau dans ces deux pays à la lumière, entre autres, des mesures juridiques véhiculées par le code pénal.

Préambule

Qu'est-ce que la violence ?

La violence est le fait de forcer quelqu’un contre sa volonté en utilisant une force physique ou psychique. De la mêmeétymologie que le verbe « violer » (enfreindre les limites), la violence est synonyme d’agressivité à outrance. La violence peut être :

Verbale : est utilisée pour humilier, contrôler et intimider. Elle peut prendre la forme d’une insulte ou l’utilisation d’un langage grossier et injuriant, crier, critiquer, etc.

Psychique : se traduit par des attitudes et comportements qui visent à dénigrer unepersonne de manière à la maintenir dans une position d’infériorité: menacer de se suicider, de tuer les enfants, contrôler les allées et venues, de la tenue vestimentaire, des fréquentations et de l’emploi du temps.

Sociale : Il s’agit d’isoler une personne afin de mieux la contrôler. La violence sociale se traduit souvent par le dénigrement de la famille et des amis, l’interdiction de voir etde parler avec certaines personnes, le contrôle des sorties, l’interdiction de sortir seule, ou de parler à de nouvelles personnes, interdiction d’aller à l’école, de travailler, etc.

Economique : C’est le fait d’empêcher une personne d’accéder à l’autonomie financière. C’est-à-dire, l’exploiter au niveau financier, lui défendre de travailler ou contrôler son choix de profession, saisir sonsalaire, omettre ou refuser de lui donner de l’argent de poche, contrôler le budget familial et les dépenses liées aux besoins essentiels, refuser le partage du budget, utiliser le budget familial pour le jeu ou la consommation de drogues et d’alcool, etc.

Physique : Elle se traduit par l’utilisation de la force physique : gifler, pousser, mordre, donner des coups de pieds, tirer les cheveux,frapper, attaquer avec une arme, etc.

Sexuelle : La violence sexuelle renvoie à tous gestes à caractère sexuel : viols, attouchements, harcèlement sexuel, contrainte à des comportements sexuels dangereux, dégradants ou blessants, ridiculisée ou dénigrée sexuellement, ne pas avoir la liberté de choix en matière de sexualité et de reproduction, etc.

I ; la violence conjugale en France1. des statistiques qui parlent
Qu’il soit légitime ou illégitime, le couple est censé réunir ensemble deux personnes qui s’aiment et se décident de mener une vie harmonieuse en parfaite symbiose. Pourtant, force est de constater qu’en France, comme partout dans le monde, nombreux sont les couples qui souffrent du phénomène de la violence conjugale ; le partenaire (très souvent la femme)est victimes des violences de l’autre, parfois même jusqu'à en mourir. Il convient de signaler que beaucoup de femmes, en France, sont battues par leur conjoint ou ex-conjoint, et un peu moins d’hommes subissent le même sort.
En 2003, avait été mis en place l’Observatoire National de la Délinquance (OND) rattachée comme un département de l’Institut national des Hautes Etudes de Sécurité. Cetobservatoire avait pour mission de recueillir et d’analyser toutes les statistiques correspondant au phénomène de délinquance en France y compris la violence conjugale. Et c’est ainsi qu’ont commencé à se révéler certaines statistiques témoignant de l’atrocité de certaines formes de délinquance.
Concernant la violence au sein de la vie conjugale, en guise d’illustration, on peut se fier aux...
tracking img