Viollet

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 25 (6166 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 16 juin 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
DESCRIPTION
DU CHATEAU

DE COUCY
PAR

E. VIOLLET-LE-DUC

HUITIÈME ÉDITION COMPLÈTEMENT REFONDUE ET AUGMENTÉE

PARIS LIBRAIRIES-IMPRIMERIES RÉUNIES 2, rue Mignon, 2 (Ancienne Maison MOREL) MAY et MOTTEROZ Directeurs

DESCRIPTION
DU

CHÂTEAU DE COUCY
Dès le commencement du Xe siècle, il existait déjà sur l'emplacement actuel du château de Coucy une forteresse bâtie par unarchevêque de Reims. Ce territoire appartenait au siège de Reims depuis saint Remi, à qui il aurait été donné par Clovis. En 928, le comte de Vermandois Herbert, s'en empara et y renferma Charles le Simple. Thibaut, comte de Troyes, surnommé le Tricheur, le gagna et le perdit plusieurs fois. L'archevêque de Reims finit par le donner en fief au fils du comte, pour un cens annuel de soixante sous. De cepremier domaine il ne reste aucun vestige ; peut-être la chapelle qui autrefois existait dans la basse-cour du château (voy. fig. 4, en A) était-elle un débris de ces constructions, antérieures au XIIIe siècle ; la forme de son plan et les débris retrouvés pourraient le faire supposer. Ce qu'on ne saurait contester, c'est que les parties les plus anciennes du château ne remontent pas au delà ducommencement du XIIIe siècle. Ce fut Enguerrand III, le vassal le plus puissant de la couronne de France, qui non seulement éleva le vaste château de Coucy dont nous voyons encore les restes, mais qui fit bâtir toute l'enceinte de la ville. Enguerrand III eut des démêlés avec l'archevêque de Reims ; il ravagea le territoire de cette église, qui ne rentra en possession de ses terres que parl'intervention de Philippe-Auguste. Enguerrand fit partie de l'expédition contre les Albigeois, avec le célèbre comte Simon de Montfort, et fut un des héros de la bataille de Bovines. Peu après, il eut de nouveaux démêlés avec le chapitre de Laon ; il s'empara de la cathédrale, enleva le doyen, le fit enfermer à Coucy et ravagea les terres de l'église. La querelle dura deux années, pendant lesquelles, malgréles protestations des évêques voisins et l'intervention du pape, le doyen resta en prison. Enguerrand contracta des alliances qui augmentèrent encore sa puissance et ses richesses ; il se maria trois fois, et sa dernière femme, Marie de Montmirail, lui apporta en dot la terre de Condé en Brie. Enguerrand, par voie de succession, devint seigneur de Montmirail, d'Oisy, de Crèvecoeur et de laFerté-Ancout, de la Ferté-Gaucher, vicomte de Meaux et châtelain de Cambrai ; il était déjà

Viollet-le-Duc
seigneur de Saint-Gobain, d'Assis, de Marle, de la Fère et de Folembray(1)1 . Ses richesses, et surtout la trempe de son caractère, engagèrent le sire de Coucy dans les entreprises tentées contre le pouvoir royal pendant la minorité de saint Louis. Un instant le vassal pensa pouvoir mettre lamain sur la couronne de France ; mais ses sourdes menées et ses projets ambitieux furent déjoués par la politique de la reine Blanche, qui sut enlever à la coalition féodale un de ses plus puissants appuis, le comte de Champagne. Le sire de Coucy fut bientôt obligé de prêter serment de fidélité entre les mains du roi, qui ne voulut pas se souvenir des projets de son trop puissant vassal. C'est àl'époque des rêves ambitieux d'Enguerrand III qu'il faut faire remonter la construction du château magnifique dont nous voyons encore les ruines gigantesques. Le château de Coucy dut être élevé très rapidement, ainsi que l'enceinte de la ville qui l'avoisine, de.1225 à 1230. Le caractère de la sculpture, les profils, ainsi que la construction, ne permettent pas de lui assigner une date plus ancienne niplus récente. Le château de Coucy n'est plus une enceinte flanquée, enveloppant des bâtiments disposés au hasard, ainsi que les châteaux des XIe et XIIe siècles ; c'est un édifice vaste, conçu d'ensemble et élevé d'un seul jet, sous une volonté puissante et au moyen de ressources immenses. Son assiette est admirablement choisie et ses défenses sont disposées avec un art dont la description...
tracking img