Virgile

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 4 (775 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 5 décembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Virgile
I)BIOGRAPHIE
Virgile, de son vrai nom Publius Vergilius Maro, naquit, selon la tradition, le 15 octobre 70 av. J.-C. à Andes, un village proche de Mantoue. Il fit de solides études enlittérature grecque et latine, en rhétorique et en philosophie, successivement dans les villes de Crémone, de Milan, de Rome et de Naples. Protégé par un homme d'État du nom de Caius Mécène, Virgile, librede tout problème financier, put se consacrer entièrement à l'écriture et à l'étude. Il passa la plus grande partie de sa vie à Naples, ou dans ses environs, ainsi qu'à Nole, et comptait au nombre deses proches amis non seulement son protecteur mais aussi Octave, futur empereur Auguste, ainsi que de nombreux poètes renommés tels que Caius Cornelius Gallus, Horace et Lucius Varius Rufus. En 19 av.J.-C., Virgile entreprit un voyage en Grèce et en Asie avec l'intention de retravailler son chef-d'œuvre, l'Énéide, déjà presque complètement achevé, et de consacrer à l'étude de la philosophie lesdernières années de son existence. À Athènes, il rencontra Auguste et revint avec lui en Italie; il mourut peu après son arrivée à Brindes. Agonisant, il avait demandé à ce que l'Énéide, inachevée, doncimparfaite, soit détruite mais Auguste n'y consentit pas et chargea Varius Rufus et Plotius Tucca de préparer le poème en vue de sa publication.

II)SES ŒUVRES
(Les Bucoliques
En 37 av. J.-C.,Virgile acheva la première de ses œuvres majeures, intitulée les Bucoliques. Ces poèmes pastoraux étaient construits sur le modèle des Idylles de Théocrite, un poète alexandrin du IIIe siècle av.J.-C. Virgile conserva tous les traits pastoraux que comportait l'œuvre de son prédécesseur (chants des bergers, par exemple) mais les Bucoliques n'en sont pas moins une œuvre profondément originale,dotée d'un fort caractère national. Virgile y évoque des personnages et des événements réels sous le couvert de l'allégorie. Le quatrième poème, par exemple, célèbre la naissance d'un enfant qui va...
tracking img